un petit pas pour la shoppeuse....

Publié le par Louise

Quand les grands groupes ont des bonnes idées, il faut le souligner! C'est assez rare, donc ça ne prend guère de temps!

Soulignons donc l'initiative brillante de Marks et Spencer (vous savez ceux qui ont licencié à tour de bras il y a quelques années!! bref! pas de mauvais esprit aujourd'hui!! ) pour lutter contre le réchauffement cataclysmique de la planète.

Les dirigeants britanniques ont décidé de lancer un "ecoplan" de 458 millions de $ pour réduire la pollution du groupe M&S. Cela passe par tous les processus de fabrication, commercialisation, transport, vente,  et même par le personnel.

Ainsi, M&S va réduire ses importations, donc le transport par avion, très polluant, en ne servant plus qu'au Royaume Uni, il va réduire de 25% sa consommation d'énergie et se tourner en plus vers des sources renouvelables, utiliser le biodiesel pour 50% de sa flotte de camions, diminuer de 25% ses emballages, de 33% ses sacs en plastique (déjà renouvelables).

Mais ce n'est pas tout, les emballages, ceuxqui resteront, seront plus écologiques, et même les déchets alimentaires seront recyclés pour servir d'énergie verte aux magasins.

En outre, 20 millions de vêtements seront frabriqués en coton équitable, les colorants alimentaires vont disparaître des confiseries et autres gâteaux, et la gamme des aliments diététiques va passer de 30 % à 50 % des rayons.

Et les petites bêtes qui servent à fabriquer ces aliments? Fini les batteries, non, vive l'élevage en plein air! Le polyester des fringues? Issu des bouteilles en plastique recyclées. Et j'en passe: tissus bio, diminution de la consommation d'eau de 20%, .... tout y passe!

Il paraît que cet "ecoplan", audacieux s'il en est, équivaudra à retirer chaque année quelques 100 000 voitures de la circulation, en terme de CO2. Pas mal.

Et ce virage vers le vert devrait considérablement influencer les fournisseurs de M&S, qui vont devoir s'aligner très vite, ça représente 2000 usines, 10 000 fermes et 250 000 employés...

L'espoir serait-il permis? Deviendrons-nous des shoppeurs militants, prêts à boycotter les groupes peu respectueux de l'environnement et des travailleurs (l'un n'allant pas sans l'aure pour moi)? Une nouvelle ère s'ouvrira peut être alors: le consumérisme responsable... Bel oxymore ma foi!!

Publié dans couleur orange

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lukaleo 20/01/2007 18:31

Moi, je vais vous dire, j'ai toujours été contre toutes formes de polution ! Et tout le monde ne peux pas en dire autant...

Dominique Boudou 20/01/2007 18:28

Attendons de voir, en effet.

Alix 20/01/2007 14:19

Mouais. Ca, c'est l'annonce qu'ils font. Le résultat est encore à voir... parce que ça peut être très bénéfique pour une entreprise de bénéficier du label "écolo". On fait une campagne de pub monstrueuse, on annonce qu'on va être super écolo et puis rien derrière. Et l'image demeure. Pratique... Alors je suis comme Saint Thomas : j'attends de voir.