verre à moitié plein ou à moitié vide

Publié le par Louise

On peut voir ce qui suit sous deux angles. J’ai envie d’être optimiste aujourd’hui. C’est rare, on en profite !

Bien.

Au Maroc, ces derniers jours, un journal, « Nichane », était accusé par des prédicateurs de toutes sortes de « diffamation envers l’islam et la monarchie » , façon caricatures danoises le retour. Le ministère public, pour un tel « outrage » avait demandé une peine ahurissante : 5 ans de prison ferme, interdiction de pratiquer le métier de journaliste à vie pour le rédacteur Driss Ksikes, et l’interdiction du magazine.

Cependant, l’affaire des caricatures de l’an dernier a mis du plomb dans la cervelle de pas mal de monde, y compris chez les musulmans modérés. Les Marocains ont vivement protesté contre cette demande qui leur semblait disproportionnée au regard de la « faute ».

Et ça a marché cette fois ! Le tribunal a certes condamné le journal et Driss Ksikes, mais sans se laisser aveugler par des arguments irrationnels. Ainsi, il n’a écopé « que » de 3 ans de prison avec sursis, 7220 € d’amende et une interdiction du journal pendant 2 mois « seulement ». Je mets ces termes entre guillemets parce que ces condamnations sont quand même très lourdes, même si elles restent dans le domaine du concevable pour une monarchie un tantinet autoritaire comme le Maroc, M6 ou pas !!

Mais cette affaire va peser de son poids sur les futurs débats parlementaires autour du code de la presse. La prison ne sera plus demandée que dans des cas graves d’atteinte « aux valeurs immuables du royaume et à l’ordre public », c'est à dire la religion , l’intégrité du territoire et la monarchie.

Jusqu’à ce jour, c’était 24 articles de lois qui prévoyaient la prison pour les journalistes, il n’en restera que 4.

On avance…

Publié dans couleur orange

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Louise 19/01/2007 20:00

c'est bien pour ça que mon article porte ce titre mitigé dominique.

Alix 19/01/2007 18:45

Eh bien, Dominique ! C'est 6x moins ! ;-)

Dominique Boudou 19/01/2007 18:00

Mouais ! 4 baîllons légaux au lieu de 24. Mouais ! A suivre !

louise 19/01/2007 10:24

 à mon avis rien n'est écrit d'avance, on reste libre de ses choix. et les choix faits par ce tribunal sont des bons signes

Cadet 19/01/2007 09:02

MEKTOUB