Bonne fête!

Publié le par Louise

sade-par-Man-Ray.jpgS'il vivait aujourd'hui, il serait sans doute mort! 

Assassiné par le pouvoir en place, ou par quelque fanatique religieux de passage. 

C'est aujourd'hui la St DONATIEN, et ceux qui me connaissent un peu savent que si je ne voue pas de culte à Sade (je ne voue de culte à personne...), j'admire en revanche son libre esprit et sa plume. Voilà!

Dont acte: Bonne fête divin Marquis!

Publié dans couleur orange

Commenter cet article

un chouka 25/05/2007 09:41

je suis bien de ton avis LOUISE,et c'est justement la manière de Sade qui n'est de mon point de vue pas tres élégante .il y a des auteurs qui sont bien plus cyniques que lui et ne laissenr pas moins deviner le regard qu'ils portent sur l'humanité?mes chatons sont bien plus doux que les humains ,et pourtant ................

Loïs de Murphy 25/05/2007 08:51

Voui, je suis d'accord sur la violence anti-cléricale :o)

Louise 25/05/2007 08:02

je ne dis pas que ces scenes ne sont pas abominables, ce n'est pas franchement ce que je prefere dans l'oeuvre de Sade, mais à la "decharge" de sade les hommes aussi en prennent pour leur grade! et puis, ce n'est pas que ça l'oeuvre de sade. Par exemple, "le Dialogue entre un pretre et un moribond"  ne comporte pas ce genre de scenes, mais est d'une grande violence anticléricale... mais j'arrete, chacun est libre d'aimer ou non un auteur, heureusement que tout le monde ne pense de la même manière, et ça personne ne peut le contester!excellente journee chere Loïs!!

Loïs de Murphy 24/05/2007 22:55

Si si je parle bien de sa misogynie dans ses oeuvres :o)Justine où les malheurs de la vertu, excuse-moi mais les scènes de tortures sexuelles j'ai du mal. ^_^

oiseaux de proie(vampire) 24/05/2007 16:20

Oui je suis d'accord avec toi ... Je ne résume pas son oeuvre à ses pratiques sexuelles ...(heureusement ) mais comme son nom a donné un néologisme , et que ses pratiques existaient avant c'était pour savoir si il y avait un terme précis qui fut remplacé par "sadisme" .Il fut un maudit et comme tout les maudits, il attire la curiosité ...et l'attachement intellectuel (sans parfois partager ses idées ...)