Soyez les bienvenus!

Images aléatoires

  • jouets--2-.jpg
  • DSCF0766.jpg
  • DSCF0789.jpg
Mardi 2 mars 2 02 /03 /Mars 08:00

Je viens de l'apprendre.

Je suis vraiment effondré, je ne vous le cache pas, car mon ami Dominique Zardi est décédé hier, d'un cancer.

Il ne m'avait pas semblé malade pourtant la dernière fois que je lui ai parlé, il n'en a rien dit.

Je ne sais pas exactement ce qui s'est passé, mais c'est non seulement moi qui perds un ami vraiment sincère mais c'est tout le cinéma français de ces 60 dernières années qui est orphelin.

Il avait joué avec tous les plus grands acteurs, avait été dirigé par les plus talentueux réalisateurs, 600 films...
Personne ne pourra jamais plus en faire autant en France.

Je ne peux que publier cet article avec lequel je lui souhaitais un bon anniversaire chaque année depuis que nous nous connaissions...

Il sera inhumé vendredi au Père Lachaise.

Il aurait eu 80 ans en 2010.



(crédit photo D.Zardi)

 

Dominique Zardi.

 

 Ce nom ne vous dit rien sans doute. Pourtant, il est l'un des acteurs les plus prolifiques du cinéma français.  Alors, vous passez en revue les grands du 7ème Art: Gabin, Ventura, Marais, Belmondo, Depardieu, et tant d'autres...   Mais toujours pas de Zardi.

 

Son nom n'éveille sans doute aucun souvenir en votre esprit, mais son visage, vous l'avez déjà vu. Dominique Zardi a tourné plus de 500 films depuis 1945, dont certains très populaires, au bon sens du terme, comme Fantomas (1964), Les aventures de Rabbi Jacob (1973), ou, plus près de nous, Delicatessen (1991). Il est cependant méconnu du grand public car il a souvent joué des rôles proches de celui de figurant

 

Dans la plupart de ses films, il n'apparaît qu'un instant, ne prononce qu'un mot, mais il est là. Dominique Zardi est un jeune homme de 75 ans qui a joué avec les plus grands. De Belmondo à Jean Marais en passant par Kirk Douglas ou Romy Schneider, il fut le partenaire des acteurs les plus brillants. Il a tourné et tourne encore avec des réalisateurs de génie comme Chabrol ou Mocky.

 

Vous l'avez sûrement vu en garde du corps peu avenant ligoté par Jean Marais dans Fantomas, peut-être êtes vous cinéphiles plus avertis et l'avez vous adoré en homosexuel déjanté dans Les Biches de Chabrol ( rôle qui lui a valu un Lion d'Argent à la Biennale de Venise), ou en infirmier coincé et taciturne dans Week-end à Zuydcoot avec Jean-Paul Belmondo.

 

Dominique Zardi est un recordman de tournages, mais sa carrière ne se limite pas à cet exploit. Il fut avant tout boxeur. Ce sport lui a donné sa "gueule" et ses rôles de cascadeur. La boxe est sa première passion et cet art lui donne une grande partie de son inspiration d'écrivain. Car Dominique Zardi écrit aussi. Beaucoup d'ouvrages sur la boxe bien entendu, il fut même rédacteur en chef de la revue spécialisée Euro Boxe Show, et auteur d'un superbe ouvrage consacré aux légendes: Les Immortels de la boxe. Mais il est aussi romancier, citons par exemple Rue des Rosiers ou Collioure la Rose.

 

Il est important de préciser qu'une part importante de la personnalité de Dominique Zardi vient de son appartenance à la religion juive. Son oeuvre majeure, Le Génie du Judaïsme (à mettre en parallèle avec le Génie du Christianisme de Chateaubriand), lui a été fortement inspirée par cet état de fait. Les talents de ce monsieur du cinéma ne s'arrêtent pas là. Non content de jouer dans plus de 500 films, il a même composé la musique de certains d'entre eux (18 pour être précis), comme Poulet au vinaigre ou Le boucher, tous deux de Chabrol. Enfin, dernier de ses talents artistiques, et non le moindre Dominique Zardi est comédien de théatre. Avec a son actif treize pièces, (dont Feydeau et Shakespeare), il reste une valeur sûre de la comédie. Il etait donc naturel que d'acteur il passât au rôle d'auteur, en écrivant et mettant en scène deux oeuvres: Le Syphon et son One Man Show.

 

 Dominique Zardi, vous le comprenez à présent, est un artiste complet et talentueux dans tout ce qu'il entreprend. Vous connaissez mieux à présent ce personnage singulier de la vie intellectuelle française, figure incontournable du cinéma qui continue à tourner régulièrement, homme attachant tout en simplicité et qui pourtant fréquente le gratin du monde du cinéma, bref, un homme qui n'a pas oublié d'où il vient.

 

Dominique Zardi avec le temps est devenu un ami et c'est très simplement qu'il a souhaité assurer le "coup de coeur" cinéma de notre prochain magazine. 

 (crédit photo Dominique Zardi)

Merci à toi Dominique

comedien_cinema_i.jpg En fin d'année 2007, son dernier livre entièrement consacré au cinéma est sorti, "Le comédien fétiche du cinéma ", j'en recommande la lecture pour tous les cinéphiles et aussi pour les autres.



Dominique Zardi écrit encore et encore, et en 2008, est sorti son dernier bouquin, aux Editions Tatamis, bien moins controversées que Dualpha: le Monde des truands.


Par Olivier - Publié dans : portraits
Ecrire un commentaire - Voir les 40 commentaires
Vendredi 18 décembre 5 18 /12 /Déc 08:17
mire2.jpg
Par Louise
Voir les 0 commentaires
Jeudi 17 décembre 4 17 /12 /Déc 08:47
surprise2.jpgCa fait la une des journaux, c'est la nouvelle de la journée, c'est tellement extraordinaire que tout le monde en parle!

Non, ce n'est pas Johnny qui remarche, mais bien le froid ET la neige en décembre....

Que voulez-vous, on a sans doute l'actualité qu'on mérite....
Par Louise - Publié dans : couleur orange
Ecrire un commentaire - Voir les 11 commentaires
Lundi 14 décembre 1 14 /12 /Déc 10:36
Aldo_Maccione1.jpgIl est fort ce Berlu!

Comme le monde entier s'était bien foutu de sa gueule il y a quelques années quand il avait fait faire son lifting + uv + paupières + dents blanches+ lobotomisation (ah, non, ça c'est de naissance!), il a trouvé LA solution, le bougre!

Se faire agresser à coup de statuette par un déséquilibré!

Et PAF , le pif!

Et VLAN, les dents!

Et POUF, la bouffe (oui, "bouche " afec 2 dents caffées fa donne "bouffe"!!)

Il est bien fort!!

Le nôtre de nain hypertrophié du bulbe, notre "vagale luminescence" comme le baptise souvent le très bon NicMo , lui, s'est contenté d'une petite chute de tension en joggant, amateur!!!

Berlu, lui, c'est la classe!

Plus beau que moi tu meurs!!!

Chapeau!
Par Louise - Publié dans : couleur orange
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Vendredi 11 décembre 5 11 /12 /Déc 13:58
tigerrabbit
Ca commence à faire le tour de la toile, et franchement, ça vaut le détour:

REGALEZ VOUS!!!

Plus de 4 minutes de pur bonheur!
Moi j'arrête, je frôle l'euphorie!!

Ca se passe là : http://www.youtube.com/watch?v=7pYrXj1Cs6I

regardez bien dès les premières secondes, faudrait pas non plus rater l'aphorisme....
Par Louise - Publié dans : surprises
Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires
Jeudi 10 décembre 4 10 /12 /Déc 08:16
A l'heure où les fanatiques du goupillon, de la France Blanche, des églises et des pogroms commencent sérieusement à me casser les couilles à regonfler leurs poitrines graisseuses, je voudrais juste attirer l'attention sur la ville d'Arles qui, même avec 60 ans de retard, sait reconnaître ce que la France à fait à ses travailleurs immigrés et aussi, ce que ces travailleurs immigrés ont fait pour la France.

En effet, dans les années 30, la Camargue a fait venir (on dit "déporté", mais bon, c'est un peu violent) des milliers de travailleurs (on dit "esclaves" en vrai) d'Indochine pour bosser comme des bêtes dans les rizières et dans les exploitations de sel (que du bonheur en perspective), le tout, évidemment sans rémunération et logés dans des baraques que Brigitte Bardot ferait brûler si on osait y faire coucher des chiens galeux morts.

Bien.

http://www.routard.com/images_contenu/communaute/photos/publi/027/pt26370.jpgPendant des années, ces hommes ont travaillé en esclaves comme des bêtes de somme, dans les eaux saumatres de la Camargue, au milieu des moustiques ou sous le vent glacial.

Sans jamais rien dire.

Une seule fois, ils ont voulu demander quelque chose, dans les années 80.

Au moment de revendiquer leurs droits à la retraite, ils ont demandé à ce que leurs années d'esclaves en France soient prises en compte dans le calcul de leur pension.

C'est un ministre socialiste qui leur a répondu, non sans un cynisme qui frôle l'obscénité, que puisqu'ils n'avaient pas été rémunérés durant ces années, elles ne pouvaient pas être prises en compte pour leur retraite....

Pas mal!!!

Voilà.

Des milliers d'hommes traités comme des mulets, esclaves dans le fameux pays des Droits de l'Homme, au XXème siècle.

Arles leur rend hommage aujourd'hui, ce n'est que justice.

Mais, il reste des tas d'autres cités qui, comme Arles, ont fait venir des esclaves pour bosser dans les conditions les plus inhumaines, que vont -elles faire?

C'est ça aussi l'identité nationale, Mossieur Besson, c'est le colonialisme le plus hideux, ça fait aussi partie dela France.

Il n'y a pas que de l'Ecole des Beaux Arts (oui, j'ai regardé France 3 hier soir) dont nous pouvons êtres fiers, mais il n'y a pas que de Vichy dont nous pouvons avoir honte...

C'est aussi ça la France.
Par Louise - Publié dans : couleur orange amère - Communauté : BAC - Brigade Anti-Cons
Ecrire un commentaire - Voir les 11 commentaires
Mardi 8 décembre 2 08 /12 /Déc 10:00

Feignasse jusqu'au bout des ongles, qui sont pourtant aussi courts que mes cheveux et mes idées (ça c'est fait!) , je vous livre in extenso les résultats des Gérard d'or de la télé remis hier soir sur Paris Première. Ils sortent tout droit du site de "télé2semaines" que vous pouvez retrouver en suivant ce lien.

Le palmarès des Gérard de la télé 2009

Voici le palmarès des Gérard 2009. Les gagnants sont en jaune :

Gérard de l'animateur de compagnie :

- Patrice Carmouze (Les 100 plus grands, TF1)
- Pierre Bellemare (En toutes lettres, France 2)
- Sandrine Quétier, (50 minutes Inside, Les 100 plus grands, 10h Le Mag sur TF1)
- Virginie de Clausade (Les Enfants de la télé)
- Le chien de La Roue de la Fortune

Gérard du titre d'émission d'Arte qu'on comprend pas, alors qu'il est même pas en allemand :

- X : enius
- Les Chevaux du Toit du monde
- Empreintes sonores
- 360° Géo
- One Shot Not

Gérard du gros has-been qu'on a récupéré dans les poubelles du PAF pour lui donner une dernière chance, et bizarrement, c'est toujours aussi ringard :

- Patrick Sabatier dans Mot de Passe (France 2)
- Philippe Risoli dans L'Ecole des Fans (Gulli)
- Vincent Lagaf' dans Le Juste Prix (TF1)
- Patrice Laffont dans La Liste Gagnante (France 3)
- Evelyne Thomas dans Y'a une solution à tout (Direct 8)

Gérard de l'animateur à qui plus personne ne veut faire la bise car à force de lécher le cul de ses invités, il a une haleine de tout-à-l'égoût :

- Michel Denisot (Le Grand Journal, Canal+)
- Michel Drucker (Vivement Dimanche, France 2)
- Patrick Poivre d'Arvor dans La Traversée du Miroir dur France 5
- Claire Chazal (Les journaux du week-end, TF1)
- Franz-Olivier Giesbert (Vous aurez le dernier mot, France 2)
- Frédéric Lopez (Panique dans l'Oreillette, France 2)

Gérard de l'émission présentée par un animateur à mocassins sans chaussettes, pull noué sur les épaules, coiffure Jean-Louis david, bronzage Roland-Garros :

- L'objet du Scandale de Guillaume Durand (France 2)
- Vous aurez le dernier mot avec Franz-Olivier Giesbert (France 2)
- Café Picouly avec Daniel Picouly (France 5)
- La Traversée du Miroir avec PPDA (France 5)
- Un jour, un Destin anec Laurent Delahousse (France 2)

Gérard du Gérard qu'on aimerait bien remettre à Thierry Ardisson

- Gérard de l'animateur qui fait "ouais"
- Gérard de l'animateur qui rigole comme un gogol
- Gérard de l'animateur qui trouve que "les jeunes de banlieue, c'est trop cool, mais qui a des vapeurs quand il sort du 16e"
- Gérard de l'animateur qui se glorifie de fumer des gros oinj d'africaine parce que ça lui fait oublier qu'il a soixante ans. Soixante, eh oui. Soixante.

Gérard de la pire imitation d'un accent étranger par Tex dans Les Z'amours :

- belge
- suisse
- algérien
- juif
- camerounais

Gérard de l'animateur qu'on confond toujours avec un autre animateur :

- Guy Lagache et Laurent Delahousse
- Virginie Guilhaume et Alessandra Sublet
- Pierre Ménès et Laurence Boccolini
- Bernard Montiel et Victor Robert
- Patrick Sabatier et Patrick Sébastien
- Laurent Bataille et Pascal Fontaine

Gérard de l'émission censée être humoristique mais pendant laquelle tu rigoles encore moins qu'avec une Théma d'Arte sur les camps de concentration :

- On n'est pas couché et le monologue du début de Laurent Ruquier où il se la joue David Letterman (France 2)
- Le Jamel Comedy Tour avec l'équipe du Jamel Comedy Club (Canal+)
- Canal Presque avec Virginie Efira (Canal+)
- AZAP avec Camille Combal (W9)
- Le Bruno Vaigasse Show avec Pascal Sellem (France 5)
- La Météo de Pauline Lefèbvre (Canal+)
- Les Guignols (Canal+)

Gérard du meilleur costume :

- Laurent Ruquier et ses costumes La Redoute dans On n'est pas couché (France 2)
- Yann Barthès et sa cravate de Petit Monsieur dans Le Grand Journal (Canal+)
- Jean-Pierre Coffe et ses costumes en rideaux dans Vivement Dimanche (France 2)
- Mathieu Delormeau et son petit pull à col en V dans Tellement Vrai (NRJ 12)
- Victor Robert et ses poils dans Pop Com (Canal+)
- Ariel Wizman pour l'ensemble de son œuvre dans L'Edition Spéciale (Canal+)

Gérard de l'invité idiot :

- Geneviève de Fontenay
- Christian Audigier
- Brigitte Fontaine
- Jean-Claude Elfassi
- Frédéric Lefèbvre
- Bernard-Henri Lévy

Gérard de la personnalité qui bénéficie le mieux des réseaux de son mari

- Arielle Dombasle dans le clip de sa chanson ExtraTerrestre (Virgin 17)

Gérard de l'animatrice tête à claque :

- Carole Rousseau dans 90' Enquêtes (TMC)
- Virginie Efira dans Canal Presque (Canal+)
- Faustine Bollaert dans Vivement Dimanche (France 2)
- Claire Chazal dans le journal télévisé (TF1)
- Pauline Lefèvbre dans Le Grand Journal (Canal+)
- Daniela Lumbroso dans Chabada (France 3)

Gérard de l'animateur tête à claque :

- Michel Drucker dans Vivement Dimanche (France 2)
- Franz-Olivier Giesbert dans Vous aurez le dernier mot (France 2)
- Guillaume Durand dans L'objet du Scandale (France 2)
- Christian JeanPierre dans Téléfoot (TF1)
- Jean-Marc Morandini dans Morandini ! (Direct 8)
- Christine Bravo dans Petite star le grand soir (TF1)

• Gérard de la chaîne pourrave planquée bien au fond de ton bouquet satellite, sur laquelle tu tombes soit car t'es assis accidentellement sur ta télécommande, soit car tu es en pleine descente de crack, soit car tu es rubriquard dans une émission de décryptage des médias, soit car tu as une passion déviante pour les pneus de tracteur.

- Arménia 1
- TV8 Mont-Blanc
- Best of Shopping
- Clermont Première
- Powerturk TV
- Astro Center TV
- Direct 8

 
J'adresse mes sincères félicitations aux lauréats, et j'attends avec impatience les prochaines élections gérardesques!

Par Louise - Publié dans : couleur orange
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Dimanche 6 décembre 7 06 /12 /Déc 12:12
Alors comme ça, Ségolène souhaite un rapprochement avec Bayrou pour les régionales en lui proposant 5 postes éligibles sur la liste PS.

Bien, bien...

Mais dites moi, Marie Ségolène du Poitou, Bayrou, ce n'est pas ce mou un peu benêt qui pense que c'est une bonne idée de rassembler , je cite, "de la gauche républicaine à la droite sociale" et qui parle de Juppé comme exemple de cette droite là...

Juppé...

Je m'en vais relire Jaurès moi, histoire de me souvenir un peu de ce qu'avait pu être une pensée de gauche dans le temps.

Bon dimanche!
Par Louise - Publié dans : couleur orange
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Jeudi 3 décembre 4 03 /12 /Déc 08:44
Et elle nous fait par là même passer pour des connards arrogants, prétentieux et nains, non, pas nains, pardon, on n'attaque pas sur le physique, c'est vilain!

Bien.

En effet, devant le monde entier, encore une fois, notre chef de l'Etat a fait montre de son caractère de chien rageux, et mal élevé.

Le mois dernier , la plupart des chefs d'Etats from all over ze world, attention, étaient réunis à l'ONU, pour y faire quoi, mystère, mais bon, ils étaient venus, ils étaient tous là, comme dirait le poète.

Un photographe du New Yorker, Platon, a décidé à cette occasion de se lancer dans un défi pas piqué des beetles, en invitant, quatre jours durant, les chefs d'Etats à venir se faire tirer le portrait dans un minuscule studio spartiate proche d'un lieu de passage de ces grands personnages.

Ils ont tous joué le jeu, Chavez, 3 secondes, Obama, Ahmadinejad (qui était hystérique parait-il), Netanyhaou, qui voulait qu'on fasse une photo de lui où il aurait été à son avantage (pas gagné!), Kadhafi, sûr de lui et de sa luminescente grandeur...

Tous.

Sauf un.

Le nabot.

Le nôtre.

Il a commencé à faire la gueule en voyant le studio de Platon. Le photographe s'exprime à ce sujet : "Je lui ai tendu la main, il l'a regardée, a refusé de la serrer. A regardé mon studio et s'est exclamé "Qu'est-ce que c'est?! Je déteste la photo! Non, je déteste la photo!" Et il est parti.

Rageux.

Forcément, "Platon", ça ne lui parle pas, il n'a pas encore fini ses lignes...

Les photos des autres sont là sur le site du new yorker.
Par Louise - Publié dans : couleur orange
Ecrire un commentaire - Voir les 8 commentaires
Mardi 1 décembre 2 01 /12 /Déc 13:55

bien, maintenant que cette bête est devenue un vrai article de blog (la belle affaire), me voilà,obligée de la caliner, de la nourrir, et même de jouer avec!

ah ben ça c'est malin!!

J'ai aussi adopté un hamster appelé Ivan le Terrible : je voulais le donner en pâture à Jour de l'An, ça le changerait des oeufs, mais on peut pas!

Aaaaaah!!!
Par Louise - Publié dans : surprises
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>

Recommander

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés