on patauge dans la fondue

Publié le par Louise

Je suis féministe.

Bon, tout le monde le sait, je le revendique assez souvent.

Ca m'attire des problèmes aussi, on me le reproche, ou bien on me reproche les faits et les actes des autres féministes, plus médiatiques.

Ceci étant dit, une info entendue hier et commentée ce matin m'a fait grincer des dents.

Une bloggueuse influente de Poitiers, féministe patentée, attaque la société de publicité qui a pondu ces spots lénifiants pour le Cantal où Chantal, blonde crétine, est successivement virée de la voiture, abandonnée devant Monsieur le Maire à son mariage et lâchée en pleine ascension de pic rocheux par son compagnon, car "Chantal a oublié le Cantal".

Puissant hein?
Bref.

Les féministes reprochent à ces spots de promouvoir la violence faite aux femmes, le machisme, la soumission de la femme.

Heuuuuuuuuuuu......

Je veux bien, mais c'est vraiment tiré par les cheveux je trouve.

Ces pubs, pour moi, sont juste nulles.

C'est tout.

De là à dire qu'elles favorisent la violence à l'encontre des femmes, je ne suis pas d'accord. Elles sont juste pourries. Pas plus.

Dieu sait à quel point je condamne toute violence, et j'ai été assez critiquée pour avoir dit que les 4 années de taule de Cantat pour avoir tué sa femme était un foutage de gueule caractérisé et un crachat au visage des femmes, mais là, cette polémique me rend amère.

Car dans ce cas, pourquoi personne ne s'est ému de cette autre publicité où une jeune femme, visitant une cuisine cagivo ou autre, la trouvait nettement plus sympathique et glamour après avoir défenestré son compagnon?
Hmmm??

Deux poids et deux mesures? Faudrait penser à être honnête aussi, amies féministes!

Cette pub, d'ailleurs, a été édulcorée par la suite, le jeune homme remontant dans la cuisine empêtré dans des branchages... Quelqu'un a dû gueuler et dire que ce spot était un appel à la violence faite aux hommes, voire même, un appel au meurtre.

Il est du féminisme comme de tout, il faut savoir raison garder sous peine de voir les vrais combats pour l'égalité hommes/femmes tourner à une guéguerre des sexes ridicule et stérile.

En l'occurrence, se ridiculiser de la sorte pour une pub sans le moindre intérêt ne peut que faire du mal à la cause féministe, et je le déplore.



Publié dans couleur orange

Commenter cet article

Daniel Fattore 19/10/2009 15:51


Elle fut fameuse, en effet - merci beaucoup!
Et passez une bonne semaine.


Louise 17/10/2009 09:25


> daniel: j'espere que votre fondue a tenu ses promesses et que la digestion se passe bien!


Daniel Fattore 16/10/2009 14:20



Je connais mal la cuisine de Limoges - mais depuis les années 1930, la fondue est une spécialité tellement courante chez nous! Justement, j'en aurai ce soir... Miam!



louise 16/10/2009 12:25


> jean marie: merci! voilà qui illumine ma journée!
> daniel: oui, ça nous arrive aussi! tu sais, on ne se nourrit pas que de chataignes et de pot au feu! on aime aussi les plats exotiques!!


Daniel Fattore 16/10/2009 11:41


On mange de la fondue, dans votre région?