Louise est un Shadock

Publié le par Louise

Nous voilà bien!

Moi qui ai fait en sorte de me ménager des week ends prolongés confortables et délicieux jusqu'à la fin de l'année, histoire de squizzer complètement les lundis, voilà que ce mardi matin s'est transformé en lundi déplaisant et, par la même, a fait de moi un Shadock!

Si, si.

Alors que je m'apprêtais tranquillement à descendre au bureau, chevauchant fièrement  ma bicyclette céladon, je vois que le pneu avant est passablement ramolli du bulbe.

Je m'arme d'une pompe à vélo (logique) et je commence à pomper (spécial mots clés de g***gle!).

Et, comme les Shadocks, plus je pompais plus il ne venait rien.



Rien, encéphalogramme plat le pneu.

J'ai donc été condamnée à descendre de pedibus au bureau. Et rien que ça, ça vous lundise un mardi!

Quel gachis!


C'était la minute passionnante du Professeur Garofano et c'est tout pour aujourd'hui.

Publié dans couleur orange

Commenter cet article

marie-claude 13/10/2009 18:10


c'est une histoire de fuites ... fuite des lundis, fuite du pneu ...


louise 13/10/2009 12:25


merci à tous pour ces charmants petits messages pleins d'humour!!

> jean marie, moi je connaissis: "plus je pédale moins fort, moins j'avance plus vite"! j'en ris encore tiens!!!


jean-marie 13/10/2009 12:23


bonjour, Louise,
normal le coup de pompe d'après week-end
à propos de vélo (pour quand le tien sera à nouveau en relatif état de fonctionnement...) une pensée profonde me revient en mémoire, je ne sais si elle est vraiment shadokienne :
"plus je pédale moins vite, plus j'avance moins lentement"
tu connaissais déjà ?
tant pis...
amicalement
jean-marie


Daniel Fattore 13/10/2009 11:50


Au retour, buvez un verre. Comme ça, vous serez... pompette!


nelg 13/10/2009 11:01


Pompez pompons pompez pompons.
Désolée c'est l'inspiration d'un mardi lundisé.
Bisou