De l'art de la chute (bis)

Publié le par Louise

C'était il y a 20 ans:





et c'est quand même un meilleur souvenir que ma chute de vendredi..... surtout pour l'humanité!

Publié dans couleur orange

Commenter cet article

marie-claude 09/11/2009 17:21


C'est précisément ce que j'ai écrit sur mon blog Jean-Marie ...
mais quand un mur de briques tombe, cela fait du bruit ... d'ici peu Louise tu oublieras ta chute sans vélo !
amitié .  


Louise 09/11/2009 11:11


c'est sûr que les obstacles spirituels ne s'effondrent pas à coups de pioche!


jean-marie 09/11/2009 10:40


Bonjour, Louise...
j'espère que tu es bien remise !

je suis bien d'accord avec toi en ce qui concerne les événements de Berlin
un des plus beaux souvenirs dans mon existence
mais il reste tant d'autres murs de la honte à faire tomber
puissions nous les détruire aussi pacifiquement
et ils ne sont pas tous en béton, il y en a tellemnt dans les esprits...
peut-être les plus difficiles à vaincre.
amitiés
jean-marie