Démago? Virago!!

Publié le par Louise

Le clochard d'Avignon, Roger Somville, 1996.

Oui, démago, populiste si vous voulez même! Mais alors là j'assume complètement!

J'assume parce que l'injustice et sa dénonciation ne sauraient être occultées par la démagogie. La démagogie s'efface devant la souffrance humaine, n'en déplaise à certains.

Je m'explique.Il y a quelques jours, une femme, Brigitte, est venue sur le plateau de Ruquier pour parler de son bouquin: "J'habite en bas de chez vous", histoire d'une femme devenue SDF parce que son mari la tapait.

Et là, un chroniqueur a dit une chose très juste, en disant, tout comme je l'ai fait, que ses propos pourraient être taxés de démagogiques. Il a dit qu'il trouvait obscène, révoltant et même "gerbable" (je cite) de voir un mec comme Jean Philippe Smet se casser en Suisse parce qu'il ne lui reste QUE 4 millions d'euros pour vivre sur les 8 qu'il a gagnés (et encore, ça ça reste à voir, les impôts portant en eux des centaines de niches fiscales pour échapper au percepteur....) alors que des milliers de personnes dorment dans la rue, dans le froid, dans la peur, dans la honte, dans le mépris...

Je sais que cet argument est facile, démago, bien pensant, ce que vous voulez, mais je n'accepte pas de voir ces millionnaires pleurer sur leur pognon alors qu'une partie de ce pognon est censée aller aux plus pauvres, le RMI est né de l'ISF! C'était un homme de gauche, un vrai, qui l'avait créé, il s'appelait Michel Rocard...

Ces gens qui ont pleuré la mort de l'abbé Pierre sont bien comme ce dernier les décrivait: des criminels, qui laissent mourir des gens dans la rue.

Je suis aussi une criminelle, je sais que je ne fais pas grand chose pour ne pas dire rien pour les gens dans larue, mais j'ai au moins la décence de ne pas regretter les impôts que je paye, parce que le toit au dessus de ma tête m'appartient, le plancher sous mes pieds aussi et les vieux radiateurs de fonte itou.

Alors messieurs les milliardaires, ayez au moins la décence de vous taire!

Publié dans coups de gueule

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

louise 05/02/2007 11:47

bienvenue Miss Ellanée! et merci de tes visites!
je vais aller me balader tranquillement sur ton site, son nom me plait déjà! !!
 

Miss Ellanée 05/02/2007 09:11

Je décourvre ton blog grâce à Mockingbird :o)
ton article sur les réactions des animateurs ce jour là me fait sourire car si j'ai salué cette réaction que je ne trouve pas démago, d'autres m'avaient fait grincer des dents lol
http://www.auxpointsdecentheures.com/article-5467004.html
Bonne semaine à toi

claude 03/02/2007 16:26

LA SUISSE DONNERA T ELLE A CE COUPLE DE PRIVILEGIEE UN PETIT FRERE A JADE. J AI BIEN PEUR QU UN JOUR ELLE CRACHE A LA FIGURE DE SES ADOPTANTS ET ALORS CE PROBLEME D IMPOTS NE SERA PLUS QU UN  FETU DE PAILLE. EN ATTENDANT CETTE PAUVRE GOSSE A ETE ARRACHE A SA FAMILLE  POUR LA JOUISSANCE DE CES STERILES DU CIBOULOT. MARRE MARRE DEGOUTE ECOEURE ET QUAND JE PENSE QUE J AI DES ENFANTS J AI HONTE DE LES FAIRE VIVRE CETTE MERDE

edouard 01/02/2007 00:31

pourquoi leur demander d'avoir la décence de se taire ?et taire quoi? les injustices qui les font vivre?connaissent t ils la décence?la leur n'est pas la même que la notre ......nous avons depuis longtemps passé dépassé et rejeté le stadedu port altier de la petite cuillère.........notre vie ne se limite pas à ce type d'accessoire .......amicalement Ed

un chouka 31/01/2007 13:48

Lukaleo,je n'y connais pas grand chose ,mais il me semble que les impots n'y sont pas pour grand chose maintenant que le fric peut circuler librement dans le monde ......
taxer les résidants ne change rien a la chose puisque les gens peuvent domicilier ayeur ?
non, c'est un faux problème a mon avis :-)
les gens qui travaillent peuvent faire comme ils veulent s'ils peuvent vivre ayeur ?
ce qui fait glousser les politiqueux -financiers , c'est l'obligation de faire vivre dignement les exclus du système avec de l'argent publique .si bien qu'en privatisant et en detaxant, ils coupent l'arrivée de fric dans le pays et légitimeront une faillite de l'état ?
enfin, c'est mon avis (d'ignard :-)