Mal à la gueule

Publié le par Louise

Survolant d'un oeil distrait le Monde du 15 janvier je crois, quelle ne fut pas ma surprise en lisant ce titre là: "Le maire (UMP) de Nice votera pour M. Le Pen s'il est opposé à Mme Royal" aux Présidentielles!! Eh bé!

Alors j'ai lu, parce que parfois les titres sont ronflants et raccoleurs mais le contenu est plus sobre! Pas du tout en l'occurence! Monsieur Jacques Peyrat, maire de Nice ("maire-de-grasse" aurait mieux convenu) affirme haut et fort qu'il "ne votera jamais socialiste, jamais pour ceux qui ont soutenu le Vietmin et le FLN"! Les bras m'en tombent! Mais soutenir ceux qui défendent Papon, Bousquet, et pour qui les camps de concentration ne sont que des détails de l'histoire, ça ça ne lui pose pas de problème!

M'enfin! Dieu sait que je ne suis pas de droite, mais je pensais que les membres de l'UMP étaient, sinon des gaullistes, au moins des vrais républicains! Ben non, pas tous! Pas Peyrat en tous cas. Mais c'est en lisant la suite de l'article que je compris: ledit Peyrat fut membre du FN de sa création en 1973 jusqu'en 1995! Faut dire que sa rencontre avec Le Pen en Indochine 20 ans plus tôt, quand il était dans la Légion avait dû le marquer...

Tout s'explique! L'est pô républicain le bestiau, l'est facho pour de vrai! Il a  pris sa carte au RPR à l'époque pour avoir un mandat sous le ciel de Marianne, ça passe mieux...

Heureusement, les autres membres de l'UMP, pour le moins gênés -il y a de quoi- et en particulier le conseiller général des Alpes Maritimes, Patrick Mottard, demandent l'exclusion de Peyrat: "c'est une question de crédibilité pour cette formation si elle veut toujours être considérée comme républicaine".

Je me demande en effet si, comme en 2002, Le Pen était au second tour (il y a toutes les chances pour ce soit le cas), face à Royal, la droite voterait pour elle... La gauche avait voté Chirac à l'époque (j'en suis encore malade!), mais là, je ne parierais pas. Démonstration par l'exemple...

Publié dans coups de gueule

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

louise 24/01/2007 09:17

ce serait si beau sans cette engeance malafaisante!!!

Dominique Boudou 23/01/2007 18:08

A Nice et dans toute la Provence, il y a du venin noir dans les yeux, les mots...

Lui 23/01/2007 14:10

ce qui me saute aux yeux, c'est la duplicité qui émane de cette campagne.
les candies-d'as n'ont pas besoin de déclarer leurs programme puisque déjas, il ne doit pas y en avoir un seul de public .(programme occulte :-)
tout ce passe "en dessous de table ".
ce qui leur faut,aux nélus, c'est un semblant de légitimité,un droit a prendre des décisions arbitrairement .(justace, justace :-)
avoir le droit de violence sur les peuples ?
depuis des décenies," les gens de la politiques "(capitalistes nantis :-)décalrent n'importe quoi, et font tout ce qui arrange "les "capitalistes sans l'accord des citoyens ,je dirais a leurs barbes et rire aux lèvres .
en gros, ils se fichent totalement de l'avis des citoyens , ce qui les dispensent d'annoncer un "programme "....
ce qu"ils veulent donc, c'est etre élus ,point !

Alix 23/01/2007 12:44

Louise, c'est EXACTEMENT la réflexion que je me faisais une semaine plus tôt... à savoir, est-ce que la droite voterait pour Royal ? une femme de gauche ? il est permis d'en douter...

Lukaleo 23/01/2007 12:23

Beaucoup on pourtant tendance à dire que Ségolène Royal ou Nicolas Sarkozy, c'est la même chose ! A croire que non !