Pierre Delanoë: et maintenant?

Publié le par La Président

On lui prête 5000 titres, dont 500 tubes, rien que ça. Pierre Delanoë est décédé hier, à 88 ans. Il a écrit pour les plus grands artistes depuis les années 50 comme Piaf ou Georges Guetary. Mais c'est dans les années 60 et 70 que Pierre Delanoë a connu son envol artistique: Polnareff, Sardou, Lenormand, Hallyday, Nicoletta, Joe Dassin bien sûr, Gilbert Bécaud, incontournable, avec L'orange, Nathalie, La Solitude. La liste est trop longue.

Chaque année, les pauvres recrues de la non moins pauvre Star Ac s'époumonnent sur des tubes de Delanoë. Il n'est pas prêt de disparaître de la scène culturelle française, même sans ça d'ailleurs!! Heureusement!

Hormis quelques rares chanteurs de la nouvelle scène française que je ne nommerais pas ici (je vous laisse apprécier) , Pierre Delanoë a écrit pour presque tout le monde. A la vue de la pauvreté des textes actuels, j'espère que Jean Lou Dabadie reprendra pour encore longtemps le flambeau de la chanson française.

Publié dans portraits

Commenter cet article

Christian DELEST 29/12/2006 12:09

Il était grand
il a écris un paquet de chansons
Bravo
Christian DELEST Vocal & Art Coaching
357 productions
www.cdelest.com
 

Jean Christophe Bataille 28/12/2006 22:41

La chanson française n'est pas morte mais son public est restreint. Anais, c'est pas Aznavour aux USA.

louise 28/12/2006 14:19

perso je ne suis pas fan de beaucoup des artistes pour qui Delanoë a écrit: sardou, hallyday, lenormand, nicoletta, bof bof!
Polnareff oui , mille fois oui, le Bal des Lazes, écrit par Pierre Delanoë en 1969 est une merveille pour moi!
mais je rejoins Dominique en disant que la chanson française est loin d'être abattue!

Dominique Boudou 28/12/2006 12:25

Allons ! un peu d'optimisme. Nous avons Camille, Anaïs et d'autres. La relève existe. La chanson française n'est pas morte.