Marie Madeleine sur Téoz

Publié le par Louise

Me voici revenue donc dans ma chère cité lémovice. Pas facile en fait le retour, car un imbélice heureux (ou non, d'ailleurs, on ne sait pas) avait eu la bonne idée d'oublier une valise dans un train gare d'Austerlitz!!

Dans ces cas là, c'est la guerre! Une équipe de démineurs est arrivée, a "sécurisé le périmètre" comme disent les pros et a vérifié que le bagage suspect n'était que la pauvre valise d'un étourdi. Ca n'a pas causé de retard particulier en fait, juste un léger stress à l'idée que la valise en question était peut être une vraie bombe et là, les images du wagon arraché passent vite dans les esprits! Brrrr!

Bref.

Et puis, la joie dans les trains téoz, c'est qu'il faut réserver sa place. Donc, on a un numéro de place précis. Et il y a des gens, comme moi, qui, bêtes et disciplinés, restent à leur place attitrée, côté fenêtre en principe. Hier soir, je me suis aperçue que je n'étais pas la seule à respecter les réservations. Le wagon n'était vraiment pas plein, mais j'ai eu droit à un voisin, côté couloir donc.

Alors les Téoz, c'est joli vu de dehors, mais c'est très étriqué dedans. Donc, durant les 3h30 du voyage (allez comprendre pourquoi, le train a pris du retard au cours du trajet! Un suicide sur la voie peut être? Je déconne!!!), donc, durant les 3h30 de voyage, j'ai eu droit à la musique MP3 du voisin à fond les ballons dans ses tympans! Et quelle musique! La compil totale d'ABBA; suivie de tous les tubes cultes des années 80... C'est sympa, en soirée à thème années 80 justement, mais dans un train, bof bof...

Enfin, je n'ai pas eu à subir le sandwich pâté-cornichons (certains "initiés" comprendront!!) , alors , Sandra* qui beugle "Maria Magdalena", ce n'est pas la mer à boire!!!

* il a fallu que je cherche un moment pour retrouver le nom de cette chanteuse culte des années 80! Merci Gougueul!! Pour mémoire, ça donnait ça:

I'll never be Maria Magdalena
(you're a creature of the night)
Maria Magdalena
(you're a victim of the fight, you need love)
promise me delight
(you need love)

Publié dans couleur orange

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

louise 25/11/2006 18:40

ben, en ce qui me concerne, je n'ai pas franchement l'habitude des alertes à la bombe, à Limoges, c'est assez calme de ce point de vue en tous cas!!!!  mais c'est vrai que je tentais de m'imaginer le bruit et tout le reste, ben.... heureusement que c'était une fausse alerte, parce que ce que je m'imaginais n'était pas drôle drôle.....

Alix 25/11/2006 18:28

C'est marrant, moi qui ait vécu des dizaines d'alertes à la bombe (à force de prendre le train, le métro, le RER pendant des années à des moments où tout n'est pas sûr - rappelez-vous en 1995), je n'ai jamais une seule fois imaginé qu'il s'agissait d'une VRAIE bombe. Cette illusion enfantine qu'on est invulnérable... ;-)