Le front transpire

Publié le par Louise

Je suis, comme beaucoup, disons... atterrée par l'attitude de l'ancien humoriste Dieudonné, et ce depuis son fameux scketch du Juif nazi chez Fogiel. Est-ce que la censure terrible dont il fut victime par la suite lui est montée à la tête? Possible. N'empêche que je n'ai pas la moindre envie de tenter de lui trouver la plus mince once d'excuse pour ses propos sur la Shoah, tenus à l'occasion de l'anniversaire de la libération des camps. Bref.

Le voilà qui réitère sa "provocation" en allant fricotter de très près avec Le Pen. Mais il n'y est pas allé comme ça , par goût du risque et de la provoc', non, il y a été invité par les pontes du Front (Marine exceptée... Elle, elle a invité un groupe d'extrémistes juifs, la Ligue de Défense Juive....!!). Cette invitation n'est pas due au hasard elle non plus. Elle est le point d'orgue d'une approche du FN par le saltimbanque. Approche qui avait débuté en mars 2005, quand Dieudonné avait apporté son soutien à Bruno Gollnish, suspendu de son poste à l'université de Lyon pour contestation de crime contre l'humanité... Dieudonné s'était rangé de son côté, contre, je cite " ce lobby qui se croit tout permis"....

Puis notre ancien opposant à Stirbois, rappelez vous, Dreux, 1989.... ça semble si loin... s'est rapproché très fort de pontes du parti fasciste: Fahrid Smahi, ex-conseiller régional FN d'Ile de France, puis Alain Soral, ex communiste, rédacteur du programme de Le Pen, enfin, Frédéric Chatillon, ex secrétaire d'une organisation étudiante d'extrême-droite... Muni de ces parrainages précieux, ledit Dieudonné est devenu une figure incontournable de la scène néo-fasciste française. D'où sa logique présence au congrès du Bourget. Et tout ce qui a suivi....

Publié dans couleur orange

Commenter cet article

Jean Christophe Bataille 18/11/2006 20:42

Quand je dis que les extrémistes ont une psychologie de la haine ...

Killroy 18/11/2006 20:22

"Humoriste" tu dis ? Je ne lui trouve aucun sens de l'humour moi... :~
Bonne soirée

Alix 18/11/2006 19:36

Dominique a raison. On va droit dans le mur, alors autant le faire en rigolant... J'ai renoncé pour ma part à même TENTER de comprendre Dieudonné. Trop compliqué pour mon simple entendement humain.

Dominique Boudou 18/11/2006 13:24

Que dire ? Rien. Décomposition de l'humain en marche. S'amuser un peu avant de pourrir, comme Venise s'amusa avant de sombrer...
Oui, bientôt, il ne restera que ça. Et ce n'est pas une posture esthétique.