va donc , hey , patate!

Publié le par Louise

Tout n'est pas perdu dans le monde du capitalisme sauvage!

En Champagne, dans un petit village de la Marne, un collectif de producteurs de pommes de terre se mobilise pour sauver le seul pourvoyeur d'emplois de la contrée. En effet, cette usine, une féculerie, reprise par un groupe hollandais devait fermer bientôt, car la fécule de patate, ce n'est pas franchement porteur. Or cette usine compte 100 emplois et fait vivre indirectement 200 autres personnes. Dans une région aussi rurale, ce bassin d'emplois est inespéré. Mais les spéculateurs ne sont pas philanthropes, ça se saurait, et donc, la féculerie devait repartir ad patres, laissant 300 familles sur le carreau.

C'était sans compter sur la volonté des agriculteurs de sauver leur acheteur principal de pommes de terre. Et hop, 5 millions d'euros (!!) et la féculerie est rachetée par le collectif, les 300 emplois sauvés.

Mais ce n'est pas tout, non seulement l'activité de cette usine va perdurer, mais en plus, elle va se développer. Car si la fécule de pomme de terre n'est pas fashion, les produits dérivés le sont nettement plus. En effet, à partir du tubercule de Parmentier, on fabrique un gel destiné à stopper les incendies de forêt, mais beaucoup plus écologique que le gel utilisé aujourd'hui.

Le futur est à la patate!! Gardons espoir, le tubercule a sauvé la France de la famine, peut-être sauvera-t-elle les campagnes des griffes du capitalisme!!

Publié dans couleur orange

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean Christophe Bataille 05/11/2006 12:38

'De toute façon, il m'arrive de voter communiste.'
Dominique. Même si c'est un leurre, je sais que tu le fais par humanisme,  ;-)

louise 04/11/2006 11:41

franchement, "fete de l'Huma" ce n'est vraiment pas une insulte pour moi!!
je suis bien à gauche quand même, coco, non, même si je considère que l'utopie de départ est bonne!
en tous cas, ravie de vous avoir au moins fait sourire avec mon histoire de patate!

Lisa 03/11/2006 17:59

Coucou Louise
j'ai bien ri en lisant ton article, en effet que vive la patate !!
bises du soir

Dominique Boudou 03/11/2006 14:59

Vive le Collectif des agriculteurs. Cela me fait penser à des mineurs de Liverpool qui rachetèrent leur mine promise au dépeçage.
Un pied de nez au capitalisme. Et tant pis si ça fait fête de l'Huma.
De toute façon, il m'arrive de voter communiste.

Jean Christophe Bataille 03/11/2006 14:48

Louise, tu es comment sur les photos de ton blog ? Blonde ou brune ? :)