Le temps ne fait rien à l'affaire....

Publié le par Louise

29 octobre 1981, j’avais un peu plus de 4 ans, et je me souviens d'une photo dans le Canard Enchaîné que lisait mon père, une photo de Georges Brassens, pipe en bouche et chaton en main. Il venait de mourir.

 Je me souviens de ma réaction - moi toute petite fille qui avait été bercée par Georges depuis ma naissance, sans rien comprendre évidemment, à 4 ans, aux textes de l’irrévérencieux anarchiste sétois -  je me rappelle donc ne pas avoir compris pourquoi il était mort si jeune. Ca m’avait choquée. Je suis restée fidèle à Brassens depuis. De plus en plus même, en devenant sensible à ses mots, à ses idées, à ses engagements.

 J’avoue que si je peux comprendre la réaction de sa famille face à l’utilisation non autorisée de la chanson « gare au gorille » détournée par Joey Starr en « gare au jaguarr », je ne l’accepte pas. Et je ne crois pas que ce soit rendre hommage à Georges Brassens que de s’arquebouter de la sorte pour des questions de pognon ou de bienséance… Il doit grincer des dents dans sa demeure sétoise en voyant son libre esprit et son insolence corrosive remis en cause pour des questions administratives...

 Mais bon, chacun fait ce qu’il veut, la famille Brassens a certainement ses raisons pour faire retirer l’album de Joey Starr des ventes.

 

 

 

 

 Brassens est appris dans les écoles (pas toutes ses œuvres, « Hécatombe » ne fait pas partie de la panoplie du parfait petit écolier de 2006 !), des écoles portent son nom, des étudiants font des thèses à son sujet… Si on lui avait dit qu’il deviendrait une figure incontournable de la culture française, un « monument » il aurait bien ri derrière sa moustache.

Bref. J’aime Brassens, l’homme et l’artiste.

Et je reste sur la position de mes 4 ans, il est parti trop tôt, c’est trop injuste !

 

 

 

 

 

Publié dans mctproduction

Commenter cet article

louise 26/12/2006 12:41

merci chouka!

un chouka 25/12/2006 18:43

ce n'est que tard que G Brassins ,m'a livré sa sagesse .
 un grand monsieur !

lisa 30/10/2006 10:00

Bonjour Louise
J'avais 17 ans lorsque Georges Brassens est mort, et je connaissais quasi toutes ces chansons par coeur.
Quant à Joé Star, la loi est la même pour tout le monde, et j'imagine qu'il est tout de même entouré de gens compétents.
BISES DE 10H01

louise 30/10/2006 09:25

faire de ces libres penseurs des institutions, en effet, ça pose des questions.....

Alix 29/10/2006 23:41

Petite information du dimanche soir à propos d'un autre "grand" qui nous a quittés trop tôt, beaucoup trop tôt... Près* de chez moi, à Paris, a eu lieu l'inauguration de la place Coluche par le maire Bertrand Delanoë, en présence de Marius, Romain et Véronique. Souvent je me prends à me demander ce qu'il "en aurait dit". Il me manque énormément. *à 2 minutes à pied : vraiment à côté !