ANACR

Publié le par Louise

Depuis jeudi et jusqu’à ce soir 28/10 , se tient à Limoges le Congrès National de l’ANACR (Association Nationale des Anciens Combattants de la Résistance). Cette association qui, comme son nom l’indique, regroupe ceux et celles qui ont pris les armes contre les nazis et les vichystes, regroupe 13 000 membres au niveau national, dont 4000 en Limousin.

 Elle tient son congrès à Limoges pour la deuxième fois, après de celui de 1954, qui fut en fait celui de sa naissance. Oui, l’ANACR est née à Limoges, terre de résistance, capitale du Maquis, cité voisine de Tulle et d’Oradour sur Glane, cité de Georges Guingouin, le 1er Résistant. Rien d’étonnant donc que ce soit Limoges qui ait servi de berceau à cette association dont on ne dira jamais assez l’importance et la préciosité. La lutte contre le négationnisme, le racisme, le nationalisme, la xénophobie, les fascistes de tous poils est encore d’actualité, de plus en plus. Les extrémistes de droite gagnent du terrain dans toute l’Europe, la vigilance est de rigueur !

 

 

 Malheureusement, l’ANACR perd des membres chaque année, la mort fauche aussi ces hommes et ses femmes d’exception qui gardent dans le regard et dans la voix la détermination qu’ils avaient à 20 ans quand ils ont décidé de combattre l’infâme. Ainsi l’ANACR se double d’une autre association, sa fille en quelque sorte, Les Amis de l’ANACR, qui, elle aussi, travaille pour que la mémoire reste en nous.

 

Merci à eux.

Publié dans couleur orange

Commenter cet article

Sylvie 22/11/2006 14:26

je suis membre de l'ANACR - en tant qu'amie - Présidente départementale du Nord.
Sylvie Daems.

louise 06/11/2006 10:33

oui, j'ai eu quelques retombées en effet qui disaient que tout s'était bien passé. Tant mieux, un tel événement mérite le meilleur!
tu fais partie des "amis de l'anacr" peut être?

Sylvie 05/11/2006 19:39

Bonjour,
j'étais présente au congrès qui s'est déroulé dans une excellente ambiance.
Il faut féliciter tous les organisateurs qui se sont dépensés sans compter pour donner à cette réunion la valeur qu'elle méritait. La rencontre des résistants et des amis était + qu'enrichissante.
 

Jean Christophe Bataille 28/10/2006 17:18

Attention à l'extrême droite des pays de l'Est qui prospère sur les décombres du communisme. Il n'y a aucune culture démocratique dans ces pays-là.