éduquez, éduquez, il en restera toujours quelque chose

Publié le par Louise

200 millions, c'est le nombre ahurissant du déficit de femmes dans le monde. Il manque 200 millions de femmes sur terre, et rien qu'en Inde, il en manque 100 millions. Non pas que les chromosomes X se soient faits laminer par les XY mais bien parce que les neurones des hommes et  des femmes sont en perte constante de vigueur! Comment expliquer autrement le massacre systématique des foetus filles et des petites filles dans certaines régions de l'Inde ou en Chine?

Il y avait hier soir une soirée thématique consacrée à ce sujet. Je ne l'ai pas encore vue, mais je me tiens informée sur ce problème majeur depuis des mois. Je n'ai vu que 3 minutes de reportage, mais déjà la nausée m'a prise.

Tout d'abord, on voyait une femme qui venait d'accoucher, d'un garçon, dire qu'il était normal qu'un homme répudie sa femme si elle ne lui donne que des filles, afin qu'il puisse en prendre une autre "une VRAIE" qui lui donne des garçons!!! Et le mari d'opiner du chef, et les autres femmes autour, de même! J'ai entendu du coin de l'oreille que les mères de fillettes tuaient ces dernières avec du jus de tabac... Et la dernière image que j'ai vue avant de sortir était celle d'une petite fille, un nourrisson, d'une extrême maigreur et qui pleurait sur un banc, ses yeux immenses remplis de douleur. Cette image me hante depuis hier soir, j'en ai les larmes aux yeux.

Et tout ça au nom de quoi? Sous prétexte qu'un garçon apporterait la richesse à ses parents et la survie de leur âme et que la fille n'apporterait que peine et soucis (il faut la doter pour le mariage), au prétexte que la fille ne peut être héritière des biens de la famille, au prétexte que la fille ne vaut rien.

Et au nom de ces prétextes abominables, on assassine des bébés filles à la naissance, ou pire, on les abandonne sur des décharges, encore en vie, où elles meurent dans des souffrances indescriptibles.  Depuis 20ans que l'échographie est arrivée en Inde, on s'en sert pour repérer les foetus filles et on avorte de celles-ci exclusivement. La Chine, avec la politique de l'enfant unique, arrive au même point de massacre organisé des filles. On ne peut avoir qu'un enfant, alors ce sera un garçon...

Et le résultat de cette abomination? 200 millions de femmes qui manquent... Ca fait 200 millions d'hommes qui ne trouveront pas d'amie, d'épouse, ça fait un manque démographique à venir inimaginable, parce que, jusqu'à preuve du contraire les hommes ne se reproduisent pas entre eux...

Et ça fait aussi des sociétés ultra masculines et ultra violentes, où les rares femmes qui ont échappé au massacre deviennent des proies pour ces hommes privés de relations sexuelles pour cause de rareté de l'autre sexe...

On peut accuser la pauvreté, mais cet argument ne tient pas face à la sélection systématique qui s'opère pour ne détruire que les filles. Non, le coupable dans cette histoire, c'est le manque d'éducation, le poids des traditions archaïques , des religions ou des dogmes. Et je peux vous assurer qu'il n'y a pas si longtemps, en France, il n'était pas rare d'entendre le même genre de discours: "les filles , ça ne sert à rien", "pas la peine qu'elle fasse de grandes études"... Bien sûr, la tuerie systématique des filles n'était pas en vigueur, mais le discours était là...

Et ensuite, on viendrait me dire que je soûle tout le monde avec mes idées féministes? Et bien tant pis, je persisterai.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Daniel Fattore 29/09/2008 12:10

Je vais faire mon macho et dire que la violence n'est pas l'apanage des sociétés masculines... mais je n'ai rien pour l'étayer et je crois que le problème est plus complexe que ça. Reste qu'avec ça, vous contredisez aussi un truc que j'avais lu chez Michael Moore, qui avait l'impression qu'autour de lui, seules naissaient des filles... ou presque. Y aurait-il une tendance inverse (tout aussi problématique que les excédents d'hommes, même si à tout prendre, pour la survie de l'espèce, mieux vaut avoir beaucoup de femmes et peu d'hommes) dans les sociétés occidentales? A creuser. J'ai aussi lu dans une revue scientifique grand public (Focus) que l'espèce humaine pouvait, théoriquement, se reproduire par parthénogénèse (!), mais que cela ne donnerait que des filles. Je tire ma révérence...

Alex 18/04/2007 11:05

On peut rajouter que l'homosexualité est interdite et très mal vue en Inde, alors comment ils vont faire ces hommes sans femmes...

Miss Ellanée 05/02/2007 09:16

Voui j'avais entendu une émission sur france inter en parler mais je n'ai pas voulu voir le reportage pour ne pas vomir partout.
Ce qui me consterne par rapport à notre "regard" d'occidentaux européens, c'est que beaucoup persistent à dire que les "pratiques culturelles" doivent être "respectées" (soupir)

un chouka 24/12/2006 15:20

pour vous calmer, car il y a de tres nombreuses lèctures sur le sujet , je vous propose de voir les choses comme si vous étiez les maitres du monde et que vous fassiez comme cela vous arrange.en gros , c'est chacun pour soi.poil au doigt.:-)
c'est ce que je me suis résumé lorsque je me suis mis a comprendre le fonctinement des sociétés .
depuis cela vat de mal en pis !
cela inclu la légitime défence, la violence égoiste et tout et tout.
"on est jamais si bien sèrvi que par soi meme "
qu'il dit le vieux ((:-D)) 
grosses bises .

Emaxyo 27/10/2006 14:08

très préoccupant, surtout que le phénomène tend à s'étendre. Imaginez, un homme Indien ou Chinois ne trouve plus de femme dans son pays ou sa région, il va en chercher une autre ailleurs, auquel il applique la même ""tradition"", c'est à dire éliminer les filles qui naissent... le problème peut s'etendre géographiquement assez rapidement.