La loi du plus fort

Publié le par Louise

Le Canard en parle avec beaucoup d'humour, mais il n'y vraiment pas de quoi rire.

En effet, une des plus grandes démocraties du monde, le modèle de la liberté internationale, le mythe même, (tout cela entre mille guillemets!!) légalise le pire de ce que l'homme peut faire à l'homme: la torture.

On ne parle pas de torture quand on est américain, on parle d'"interrogatoires coercitifs", mais le résultat est le même pour celui qui a la tête dans la baignoire...

Après les caricatures, après la mise au pas des libertés individuelles, après le Pape, après Mozart qu'on assassine, c'est le signe net et sans bavure que le terrorisme a gagné, je cite les mots du Canard: " c'est la base même de la stratégie terroriste: obliger l'ennemi à abandonner ses propres principes, à montrer un visage hideux qui, en retour, justifie la violence." Un sacré cercle vicieux en somme, où la dignité humaine est perdante et perdue!

Le journal conclut en ces termes, édifiants: " que la plus puissante des démocraties montre le chemin du recul du droit et du renoncement piteux aux valeurs proclamées en apporte la consternante preuve: le terrorisme, ça marche"...

Encore une fois, je crois bien que le subtil volatile a le bec creux, pour notre malheur...

Publié dans couleur orange

Commenter cet article

seb 30/09/2006 19:50

B'jour tous.
Je suis d'accord.
Pourtant... Pourtant je sens bien que l'on ne peut rester innocent en luttant contre des tels extrémistes. Nos valeurs, si belles soient-elles, ne nous protègeront pas; c'est une redoutable erreur de croire le contraire. Il n'existe aucune justice immanente, qui va nous épargner parce que nous sommes bons, et punir les méchants parce qu'ils sont méchants.
Nous devons perdre, peut-être, une certaine innocence. Nous devons nous salir les mains. Je ne parle pas de justifier la torture. Au fond, je ne sais pas ce que nous devrions faire, mais je sens bien que nous devons prendre le problème plus au sérieux, et nous impliquer différemment.

Jean Christophe Bataille 28/09/2006 15:54

Tu as raison Louise. L'Europe se déballonne sur la liberté d'expression et l'Amérique abandonne certains de ses principes. L'Islam radical fait reculer nos valeurs occidentales. On peut être inquiet car la violence et la frustration n'engendrent jamais rien de bon.

Lisa 28/09/2006 14:35

Coucou Louise
tout va bien juste très occupée.
GROS BISOUS DE 14H40

louise 28/09/2006 12:19

oui, j'ai lu ton article.
ça donne envie de ne plus regarder le monde alentour en effet...
et pourtant, il faut rester vif et attentif...

Dominique Boudou 28/09/2006 12:07

Un écho à ce que j'écris sur Enzo dans mon article. Je rentre dans mon abri et dors.