J'aime la crise

Publié le par Louise


Cette fameuse crise, qui a soufflé sa première bougie la semaine dernière, petite bête mignonne, je l'aime.

Ok elle met des millions de personnes dans la rue, elle fait se suicider des dizaines d'employés , d'agriculteurs, ou autres, elle donne des envies de meurtres, elle rend les riches encore plus riches et les pauvres encore plus pauvres, elle m'empeche de vendre mon appartement, mais je lui trouve un petit côté sympa.

Elle a mis à l'ordre du jour - forcé -  la fameuse décroissance prônée par des nombreux philosophes humanisto-écologistes, comme Albert Jacquard.

Et la décroissance, c'est bon pour la planète: les émissions de gaz carbonique ont baissé en 2008 d'une façon jamais vue depuis 40 ans!

Même la crise de 1981 n'avait pas réussi à faire baisser à tel point la consommation d'énergies fossiles.

C'est vrai, même moi, je n'ai pas pu prendre l'avion pour aller en Crête cette année, ça marche la misère!

Notre éminence Christine Lagarde avait tout compris bien avant les autres, quel bel esprit quand même, dire que j'ai osé la vilipender!!

Tout le monde à pied!

Publié dans couleur orange

Commenter cet article

Daniel Fattore 30/09/2009 08:36


Vous aimez la crise, vous n'êtes pas seule:

http://www.lematin.ch/actu/economie/recession-bonne-sante-172210

Etonnant, non? On dirait pourtant que ça s'explique... Bonne lecture!


Louise 21/09/2009 14:47

merci pour tout cher jean marie!!! je regarde avec pitié mon pauvre orteil blessé! et ça me fait marrer! tout va bien donc! de toute façon, j'ai fait les derniers reglages de mon velo et je pedalerai demain au lieu de marcher, c'est aussi bon pour l'environnement que pour mes fessiers! merci madame lagarde!

jean-marie 21/09/2009 14:38

chère Louise je compatis vraiment... sans ironie... tu sais, ici, on disait des personnes qui accumulent les pépins gros et petits qu'elles sont "empatufées"... (orthographe non garantie) alors, s'il y a dans ton cher Limousin une sorcière bien intentionnée... connaissant tes idées en la matière, je n'ose te recommander St Christophe pas plus que l'exorciste du diocèse du coin ou un pélerinage quelconqueexcuse mes débordements charitablesmais bon, on ne sait jamais...un sourire siouplé...amicalementjean-marie

Louise 21/09/2009 12:59

et ben, même à pied, je ne sais pas si je vais pouvoir reprendre le chemin du boulot, je viens de m'exploser le gros orteil gauche en faisant tomber une assiette et un couteau dessus (l'assiette, sur la tranche, pour endormir l'organe et paf le couteau ensuite pour scier la bete à la racine de l'ongle, on ne fait pas les choses à moitié chez les garofano!) me vla bien, avec ma poupee sur l'orteil et ma demarche claudiquante!!! pffffffff, que c'est dur la vie!!!

jean-marie 21/09/2009 12:27

Bonjour, Louise... tu es passé maître (difficile de mettre l'expression au féminin...) en ironie décapante. j'aime la photo aussi on dirait du Dali bonne semaine amicalement jean-marie