America!

Publié le par Louise

C'est une des dernières figures de l'histoire du XXème siècle américain qui vient de s'éteindre hier soir, avec la disparition du "Lion"; Edward "Ted" Moore Kennedy.

Le frère des "deux autres", John et Bobby, entrés dans l'histoire par leur mort prématurée et violente.

Le petit dernier, né en 1932, sénateur démocrate du Massachussetts depuis 1962 (le plus ancien après Robert Byrd), lui, a construit l'histoire de son pays, en étant un des sénateurs les plus productifs de l'assemblée. Plus de 2000 propositions de lois émanent de lui, et près de 300 adoptées portent sa marque ou sa signature.

Il était particulièrement impliqué dans les questions de santé, d'éducation, et de  travail.

Il aurait pu devenir Président à son tour, en 72, mais l'affaire Chappaquiddick, où une jeune femme perdit la vie dans un accident de voiture dans lequel Ted Kennedy était impliqué, lui coûta la place.

Il représentait l'aile gauche du parti démocrate: favorable à l'avortement, favorable à une immigration contrôlée, favorable au développement des énergies alternatives, Ted Kennedy était une icône démocrate.

Il avait apporté un soutien notable à Barack Obama lors des dernières élections.

Atteint depuis 1 an d'un cancer du cerveau, il se savait condamné à court terme, n'ayant  pas pu, il y a quelques semaines, se rendre aux obsèques de sa soeur Eunice.

Je pense qu'encore une fois, l'Amérique va porter ses habits de deuil pour un des membres de la plus célèbre famille des Etats-Unis.

Publié dans portraits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jean-marie 27/08/2009 20:59

bonsoir, Louise je rentre et tu vas partir avant tout je te souhaite d'excellentes vacances je ne connais pas ni n'apprécie pas suffisamment la "famille" Kennedy pour pleurer sur la tombe d'un... je n'ose dire parrain je ne veux faire de peine à personne...il s'agit d'un personnage historique mais c'est toutbises amicales, si tu le permetsjean-marie

Enzo 27/08/2009 08:14

Je tape trop vite pour le clavier, il n'arrive pas à suivre ma vitesse de frappe. Je tape si vite que Serge de Beketch m'avait surnommé "le Paderevski du clavier".Pour Kennedy, je ne le hais pas. Je le méprise. Libre à vous d'en faire un héros. Il a été loin du pire criminel de la classe politique US, l'ignoble FDR. Vous aimez Ted Kennedy et vous défendez sa mémoire, grand bien vous fasse ! Moi je défends celle du père Coughlin, d'Huey Long, de Henry Ford et de Charles Lindbergh qui payèrent cher leur sens de la justice : le premier perdit sa liberté, le second sa vie, le troisième ses ambitions politiques et le dernier son fils...

Enzo 26/08/2009 09:57

Unalcoolique au dernier degré, un salaud qui a laissé lentement mourir noyée Mary Jo Kopechne parce qu'il a passé son temps à appeler des avocats, des journalistes au lieu d'appeler des secours (l'eau a mis plusieurs dizaines de minutes a envahier totalement la voiture, elle mourrut lentement noyée), un planqué qui a été servir à Paris (ou il n'a jamais dépassé le grade de soldat de 1re classe) plutôt qu'en Corée... Bref, heureusement que cetrte crapule n'a jamais été Président. Le rejeton déjénér d'une famille qui n'a pas fait que des erreurs...

Louise 27/08/2009 08:05


vous êtes tellement étouffé par votre propre haine que vous en bafouillez, même à l'écrit!