Quand internet sauve une vie

Publié le par Louise


Le flicage incessant, le fichage, le suivi, l'absence de confidentialité.... c'est aussi ça internet.

Mais parfois, ça peut sauver une vie.

En effet, la division de lutte contre la cyber criminalité de Rosny sous Bois a fait appel, hier, à la gendarmerie de Baud, dans le Morbihan, à la suite d'un message laissé sur un forum par une femme désespérée, disant son désir d'en finir avec la vie.

Elle notait, sur ce forum, qu'elle allait faire appel à différents médecins pour se faire prescrire des somnifères et ainsi mettre fin à ses jours.

La gendarmerie de Baud est alors intervenue chez elle, et l'a trouvée, en compagnie de son jeune enfant.

Elle a accepté de se faire aider et a été transportée à l'hôpital. Son bébé a lui été confié à son concubin.

Comme quoi, en effet, on n'est jamais tranquilles sur la toile, toujours espionnés, mais parfois, ça vaut la peine.

Publié dans couleur orange

Commenter cet article

Enzo 10/08/2009 21:11

Internet, c'est comme l'imprimerie. Le mieux y côtoie le pire. Et le mieux des uns est le pire des autres et vice et versa...

louise 04/08/2009 08:38

Internet, c'est ce qu'en font les hommes, et nous sommes tous des Janus comme tu dis. c'est vrai. pour repondre à ta question, non, je ne suis pas encore en vacances.

jean-marie 03/08/2009 19:01

Bonjour, Louise,internet ?il y a bien sûr un monde entre cette histoire et ce que voudraient en faire les adeptes de Big BrotherInternet comme Janus.une histoire qui finit bien, c'est agréable pendant les vacances...ça n'empêche pas qu'on gamberge des fois...lol...j'espère que les tiennes, de vacances, (sais plus trop si tu y es, en vacances) se passent bienamicalementjean-marie