Nuit courte et facteur normand

Publié le par Louise

La journée commence bien.

Je ne te dis que ça, ami lecteur.

Il y a 5 heures à peine, je me mettais au lit. Et me voilà, debout, café à la main et yeux collés, devant mon écran, réveillée, alors que je suis en vacances.

Je te le dis, ça part bien aujourd'hui!

Et ben, me diras-tu, es-tu folle au point de te priver de sommeil , en vacances? (on se tutoie donc toi et moi? Ok)
Non, pas encore.

Mais alors que j'errais, cerveau en berne, dans les vagues moelleuses de ma couette, bercée par le ronron méthodique de mon chat, la sonnette retentit violemment.

Déjà, à 8h45, ça le fait moyen-moyen.

Je vais répondre à l'interphone, voix de crooner et humeur de dogue (oui, haleine de dogue aussi, oui!)


- c'est le facteur, il y a un colis pour vous, et ça ne rentre pas dans la boîte. Vous descendez ?
- Heuuuuuuuuu (rapide check up de la Louise: cheveux: Hiroshima, yeux: collés, haleine, à décoller le papier du salon, tenue: nuisette rouge en soie) , non, vous montez plutôt (ce que font SYTEMATIQUEMENT les facteurs d'habitude, ça plaît même beaucoup à mon chat! )

Mais je suis tombée sur un pur, un dur, un sacré con, qui me répète:
- c'est un colis qui ne rentre pas dans la boîte, vous descendez ?

Moi, face à ça, j'abandonne.

- J'arrive.

Me voici dans l'ascenseur, pieds nus, recouverte d'un peignoir, le cheveu dompté et l'oeil droit toujours collé.

Arrivée dans le hall, un trrrrrrès rapide "bonjour" et le facteur me tend mon colis de m.......

Provenance, mon club Histoire (un genre de France Moisir pour historiens).

Indice de tRRRès mauvaise journée: je n'ai pas commandé de bouquin ce mois-ci, donc, si je reçois un bouquin quand même, c'est qu'ils m'envoient le livre de la sélection, que tu prends dans les dents si tu ne dis pas explicitement que tu ne le veux pas (j'ai dû oublier en juin......), et ça, ça me contrarie.

Ouvrant le colis, je découvre le fameux livre du mois: D-Day et la Bataille de Normandie.

Je suis une fondue de l'histoire de la WW2, mais alors, là, ce doit bien être le seul sujet qui ne m'intéresse ABSOLUMENT PAS. Une description narrative - sans aucun doute d'excellente facture -  de la bataille de Normandie, ça ne me dit rien, mais alors du tout.

Ca commence à faire beaucoup pour un seul matin de juillet, sachant qu'il n'est pas encore 9h à ce moment-là.

Je jette un oeil ( celui qu'est pas collé!) sur la facture : près de 30 €, évidemment.

Le Livre du Mois, ça ne peut pas être un petit bouquin tranquille à 18/19 €, noooon, 200 boules, sinon rien!

Je n'ai même pas eu le courage de retourner me coucher , tiens, mais la journée part mal, mal, mal....

(Si ce bouquin intéresse quelqu'un, je le lui refile, à prix coûtant ( 29.70 €), me contacter par mail. )

Publié dans couleur orange

Commenter cet article

Le Président 22/07/2009 14:59

Mon voisin est parti faire ses courses , j enttends sa voiture.......

Enzo 22/07/2009 12:47

Moi je suis content, revenu de vacances 5 livres m'attendaient dans la boîte aux lettres. Tous sur la seconde guerre mondiale. Mais je les avais tous commandés au moins !!!

Louise 22/07/2009 13:36


ça en effet, c'est une vraie bonne surprise, moi, c'est vraiment pourri!
pffff!


jean-marie 22/07/2009 10:38

bonjour, Louise,C'est le genre de mésaventure qui me tombe dessus fréquemment.j'en ai abandonné des clubs de livre rien qu'à cause de ça !depuis qu'on peut refuser la sélection par internet, il y a une améliorationmais dans mon esprit, ça relève un peu de la vente forcée...passe une bonne journée quand mêmeamicalementjean-marie

Louise 22/07/2009 10:40


moi, c'est la 2eme fois en 8 nas que ça m'arrive, mais que c'est désagréable !
surtout avec un facteur aussi deplaisant, et à 9h du matin!
pfffffffffffff!!


Daniel Fattore 22/07/2009 10:19

Je crains que ça ne coûte plus cher en frais de port qu'en bouquin...

Louise 22/07/2009 10:39


non, les frais de port sont compris dans les 29.70.