les archives qui parlent

Publié le par Louise

Les archives sont décidement à la mode en ce moment! Après la Révolution Française, ce sont les archives de l'URSS qui causent!!

On savait déjà pas mal de choses sur le Petit Père des Peuples, Joseph Staline, depuis le rapport Khrouchtchev de 1956 mais on en apprend toujours gràce aux ptits papiers archivés depuis des décennies à l'abri des manipulations en tous genres!

Ainsi, Simon Montefiore, dans le dernier numéro du Nouvel Observateur, nous fait partager ses découvertes sur le plus grand assassin de tous les temps.

On apprend donc que ce "cher"Joseph Djougachvili était loin d'être un crétin inculte, mais au contraire, grâce à ses études de séminariste, il est resté à l'école jusqu'à l'âge de 20 ans ce qui était extrêmement rare à l'epoque. Non content de posséder plui de 20 000 ouvrages dans sa bibliothèque, il les as lus (si si!!!) et annotés en plus. Il lisait Platon dans le texte, adorait Zola, Maupassant, Gogol et même Dostoïevski. Il rédigeait lui même et d'une traite ses discours. Tous les tribuns actuels sortis des grandes écoles ne peuvent pas en dire autant! La légende d'un Staline inculte a été créée par Trotski et a ensuite été développée par Staline lui même, qui voulait être "proche" du peuple et  cette légende servait son projet d'extermination des intellectuels russes... Mais non, il était vraiment cultivé, brillant même. Les archives montrent en outre qu'il était un grand cinéphile. il aurait même récupéré la cinéthèque d'un autre grand malade amoureux du cinéma: Goebbels......

Et les archives montrent aussi que Staline était bien le seul responsable, le seul véritable ordonnateur, à titre personnel, des purges sanglantes, des répressions violentes, des morts, des tortures,des déportations par milliers, par millions. Il décidait d'un coup de stylo sur une liste de noms (les "albums")  qui vivrait et qui mourrait, et comment. Il rédigeait lui même les réquisitoires du procureur Vychinski lors des grands procès de Moscou. On pense qu'il éprouvait un plaisir sadique à entendre les supplications des personnes brutalisées.

Enfin -  la mort a empêché ce dernier  projet de se mettre en place, heureusement- après la guerre, Staline avait fait construire deux nouveaux camps de concentration en Sibérie, pour les Juifs de Russie dont il disait et écrivait qu'ils voulaient assassiner les dirigeants de l'URSS...  

Le stalinisme reste fortement présent en Russie , peut être parce que les différents régimes qui se sont succédés depuis 1953 n'ont pas été brillants eux non plus (Poutine n'a rien d'un démocrate...), mais aussi parce que, comme le dit Simon Montefiore, il n'y a pas eu de Nuremberg du stalinisme. Beaucoup  ne veulent se souvenir que de la victoire contre Hitler. Espérons que cette nouvelle lecture des archives ouvrira les yeux des nostalgiques rouge foncé...

Publié dans mctproduction

Commenter cet article

louise 14/07/2007 09:43

très bonne remarque!

tietie007 13/07/2007 16:20

Le pouvoir corrompt ...le pouvoir absolu corrompt absolument !

Enzo 20/09/2006 11:03

Trostsky étant bien sur encore pire. Si Staline n'avait pas liquidé la faction juive pro-américaine au profit de la "sioniste", il serait encore adulé.

Cadet 31/07/2006 10:33

Grand Frère et son Kerenski !J\\\'ai lu l\\\'article du Nouvel Obs, pas étonnant que Yossip en ait voulu à Trotsky, si on me traitait d\\\'inculte je ne sais pas quelle serait ma réactionVous qui êtes télévore, vous savez si on va nous repasser L\\\'Homme d\\\'Acier?Et maintenant en route vers l\\\'EGNIME-QUI-FÄCHE

Louise 30/07/2006 21:08

tout à fait dominque, c'est de là que vient cet article aussi. apprendre que Joseph était un érudit m'a donné envie d'en parler sur le blog!!!