Misogynie ordinaire

Publié le par Louise

Un petit moment de détente en ce lundi. Je ne voudrais pas vous assommer comme hier avec un article de 3 pages!!

 

Mais ce qui suit n’est sans doute pas si dénué de gravité qu’il n’y paraît !!

A la question « la langue française est –elle misogyne ? », voici une réponse par l’exemple :

 

  

Un homme à femmes : c’est un séducteur

Une femme à hommes : c’est une ??… pute, oui !

Un entraîneur : c’est un homme qui entraîne une équipe sportive

Une entraîneuse : c’est une p***, aussi !!

Un professionnel : c’est un sportif de haut niveau (par exemple)

Une professionnelle : c’est une p…

Un coureur : c’est un homme qui fait du jogging

Une coureuse : …

Un rouleur : c’est un grand cycliste

Une rouleuse : oui, oui, c’est aussi une p…

Un turfer : c’est un homme qui prend des paris

Une turfeuse : ben ouais, c’en est une..

Un gagneur : c’est un homme qui réussit

Une gagneuse : c’est explicite, c’est encore et toujours une p…

Un masseur : c’est un kiné

Une masseuse : en général elles sont jeunes et thaïlandaises…

Un abatteur : c’est un homme qui fait un dur métier

Une abatteuse : travaille dans les maisons d’abattage : c’est une p…

Un homme qui fait le trottoir : c’est un ouvrier

Une femme qui fait le trottoir : c’est une prostituée

Un courtisan : c’est un homme proche du roi

Une courtisane : tout le monde le sait…

Un gars : c’est un type, un mec de base

Une garce : synonyme de p***

Un péripatéticien : c’est un partisan de la doctrine philosophique d'Aristote

Une péripatéticienne : bon ben, pas de secret, c’est une p*** itou

Un homme public : c’est un homme connu

Une femme publique : ……aussi

Un homme de petite vertu : rarement employé au masculin

Une femme de petite vertu : c’est une p….

Un homme facile : c’est un homme agréable à vivre

Une femme facile : et vlan, toujours pareil !

Un homme sans moralité : c’est un politicien

Une femme sans moralité : je vous laisse deviner…

 

 

 

 

Voilà en quelques lignes la façon dont la langue française quotidienne envisage les rapports hommes / femmes !!! Comment voulez vous que ça se passe bien !!! ??

Allez, lollons quand même car tout n’est pas à jeter dans cette belle langue, n’est ce pas Môoôôssieur Druon !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans coups de gueule

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Louise 24/07/2006 17:24

cher cadet, il ne m'a jamais effleuré l'esprit que vous puissiez être misogyne!!!
brillant, avec un discours toujours courtois et très bien construit ça sans aucun doute possible, mais "miso" ou "phobe", je n'y crois pas!
merci de conclure votre comm avec "amitiés"...

Cadet 24/07/2006 17:14

  Cara Luisa  Ce matin je vous ai écrit un commentaire et au moment de l\\\'envoi, shitlol voilà qu\\\'internet se fait la malle Qu\\\'y disais-je? maintenant c\\\'est du réchauffé ! Ah oui,  que j\\\'aime notre belle langue, qu\\\'elle n\\\'est pas la seule dont les mots ont une genre, que ce genre vient de l\\\'origine du mot, pour le français , le latin en grande majoritéLe soleil est du féminin dans les langues sémitiques et je crois en allemand, cela ne me gêne aucunement. Chaleur féminin, calor masculin, cela me met en joie, c\\\'est la diversité, la richesse de l\\\'humanitéDois-je soumettre à l\\\'Académie le projet de réforme suivante,à savoir plus de masculin plus de féminin , trouvons une forme NEUTRE?Vos exemples m\\\'ont beaucoup plu, je n\\\'y vois pour ma part  aucune misogynie même si cela peut paraître déplaisant, mais peut-être pouvons-nous nous réconcilier sur le mot Tapin, utilisé aussi bien pour un mec qu\\\'une fille. Et bien rares de nos jours ceux qui pensent à ouvrier quand on leur parle d\\\'un homme qui fait le trottoirEt vous même n\\\'avez-vous jamais pensé d\\\'une copine tournant autour de votre petit ami "Quelle garce" sans y donner une connotation putassièreEnfin pour vous convaincre que je  ne suis pas si misogyne que cela,  ce que m\\\'a dit un jour l\\\'un de mes professeurs : "N\\\'avez-vous pas remarqué que dans certaines circonstances, pour faire sérieux, les hommes revêtent des robes? les juges, les prêtres, les avocats etc...etc..." En gros c\\\'était cela Amitiés

louise 24/07/2006 16:45

et bien tu vois Andy, une journée où on apprend quelque chose n'est pas une journée perdue. je suis ravie de t'avoir fait découvrir les péripatéticiens d'Aristote !!
 

Andy 24/07/2006 16:27

Ben en même temps, le monde n'était pas plus mal quand les femmes fermaient LA bouche en allant dans LA cuisine préparé LE repas DU mari ;-)
Par contre, je ne connaissais pas l'un des mots que tu as mis en exemple, Louise :
" Un péripatéticien : c’est un partisan de la doctrine philosophique d'Aristote "
LE féminin (bah oui, ce mot la aussi se dit au masculin lol ) je connaissais (comme tout le monde) mais j'ignorais qu'il existait un masculin... En même temps, vue les moeurs d'Aristote... lol

Louise 24/07/2006 10:25

j'aime bien ce sketch aussi, il est tout mignon ce cher Roland!!
merci alix pour cette touche de fraîcheur bien salvatrice!!