Les deux mains

Publié le par Louise

J'en avais parlé dans ce papier en avril dernier.

A ce moment là, je félicitais chaudement les chirurgiens qui avaient réussi à donner l'espoir d'une seconde vie à un jeune homme de 30 ans, brûlé au visage et aux mains.

Mais j'ai appris ce matin qu'espoir n'est pas réalité.

Le jeune greffé est décédé le 8 juin, d'un arrêt cardiaque durant une opération semble-t-il.

Ca n'enlève rien au talent et à la compétence des chirurgiens.

Ca n'enlève pas l'espoir de voir un jour réussir vraiment ce genre d'intervention, et redonner vie à des gens défigurés.



Publié dans couleur orange

Commenter cet article

louise 15/06/2009 16:55

j'ai beaucoup aimé le bouquin aussi. mais à choisir, je prefererais etre une gueule cassée en 2009, même si tout n'est pas encore parfait, qu'en 1918....

jean-marie 15/06/2009 12:28

Bonjour Louise,et bonne semaine...la nouvelle est triste en effetmais l'opération reste porteuse d'espoir...sur ce problème des "gueules cassées" j'avais aimé "la chambre des officiers" de Marc Dugain...amicalementjean-marie