Maître Pô est en deuil

Publié le par Le Président

Pas le maître Pô que nous connaissons et admirons enfin, je l'espère, mais le Maître Pô de la série Kung Fu qui avait lancé la carrière de David Carradine dans les années 70, pour ensuite lui pourrir la vie tout le reste du temps... On n'echappe pas facilement à sa destinée de "Petit Scarabée"!  


L'acteur américain, fils de John Carradine, acteur, frère de comédiens, né en décembre 1936, dans le temple même du cinéma, Hollywood,  a été retrouvé hier pendu dans sa chambre d'hôtel à Bangkok, alors qu'il était en plein tournage d'un film français, Stretch, de François Charles de Meaux.

Il s'agit là d'une fin brutale et sans doute tragique, mais quelle fin!

Il faut dire que la vie de Carradine n' a pas franchement été un long fleuve tranquille.

ll  a eu toutes les peines du monde à faire oublier son rôle de Kwai Chang-Caine  dans la série Kung Fu, et pour surmonter cette difficulté, il sombre dans la toxicomanie.

Les quelques excellents rôles qu'il aura par la suite (il est Woody Guthrie dans En route pour la gloire de Hal Ashby (1976),  puis  il joue dans L'oeuf du Serpent de Bergman en 1977 ), n'effaceront pas les dizaines de films de série B et autres films d'actions dans lesquels on le verra le plus souvent. Il a une filmographie qui compte plus de 200 titre, mais beaucoup ne sont là, et c'est visible, que pour faire bouillir la marmite et payer ses lignes.

La fin des années 80 voit  sa chute, avec l'adaptation de la série Kung Fu en long métrage "Kung Fu, le film" qui fait un bide total, l'engouement des années 70 pour ce genre de films étant retombé.

Il faut attendre les années 2000 (c'est long), pour que Tarentino ressorte David Carradine de l'oubli avec le rôle titre mais réduit de Bill dans le diptyque "Kill Bill" sorti en 2003 et 2004. 

Ce rôle ne le montre certes que quelques minutes à l'écran, mais grâce à lui, David Carradine avait pu redevenir l'acteur qu'il avait toujours été.

A tel point qu'il avait, semble-t-il, plus de 10 projets de films, dont ce film Stretch, en tournage en Thaïlande, au cours duquel il a perdu la vie.

D'aucuns parlent de suicide..... certains d'accident. Le saura-t-on jamais?

Publié dans cinéma

Commenter cet article

jean-marie 05/06/2009 10:38

encore moi...excuse-moisuis nul (pas encore bourré) : plein de fautes d'orthographe !et pas moyen de corriger... la honte...lolamicalementjean-marie

Didou 05/06/2009 10:04

J'avais entendu l'info, le nom me disait quelque chose, mais maintenant que j'ai le visage... c'est trop dommage !

Louise 05/06/2009 09:24

moi, j'aimais bien carradine, je le trouvais même beau. je n'ai pas vu grand chose avec lui je l'avoue mais c'etait un incontournable pour moi.

jean-marie 05/06/2009 09:14

Bonjour, Président...Merci pour cet hommage, réaliste et sans complaisance...mais nécessaire et juste.Mois, ce matin, j'ai l'impression d'avoir perdu un ami...un ami qui ne faisait rien comme tout le mondemême sa mort semble un mystèreun vieil ami...enfin, pas si vieux que ça puisque je viens de découvrer nous avions à peu près le même âge...amicalementjean-marie