Je m'disais aussi...

Publié le par Louise

Aha, je le savais!

Un rapport de la Milivudes, l'organe de surveillance des sectes, note que près de 25 % des formations professionnelles sont infestées par des gourous sectaires ou pour le moins, par des charlatans!

Je suis contente qu'enfin on s'en rende compte!!

J'en ai bouffé de la formation professionnelle, personnellement, et à chaque fois, ou presque, je n'arrivais pas à comprendre comment on pouvait sortir autant de conneries à la fois, en gardant son sérieux et en étant sûr de son fait!

Je comprends mieux maintenant!

Oui, parce que lorsqu'on vous dit que la méthode de communication d'untel, grand chercheur sur les sciences communicativo-cognitivo-professionnelles aurait pu empêcher la Shoah (si, si, entendu en stage par une collègue dans le cadre d'une formation en vue de l'amélioration de l'accueil du public !) ou lorsqu'on vous explique en long en large et surtout en travers que dire "non" à un enfant est une hérésie, et que lorsque vous retrouvez votre progéniture en train de planter des cure-dents dans les yeux du chien, ce n'est pas mal, non, non, non,  c'est de l'expression personnelle (sachez le, parents indignes,  il ne faut jamais dire "non" à un enfant, bande d'ignares!), moi, en mon for intérieur, je me posais quelques questions....

Et je comprends à présent!

Des charlatans, mot rigolo pour désigner des branleurs qui se gavent sur le budget pharaonique de la formation professionnelle.

Me voilà rassurée quant à mes impressions, mais ma foi, un peu inquiète quant à mon prochain stage...

Je ne peux que vous inviter à relire ce papier que j'avais commis il y a quelque temps, de retour d'un stage, ça vaut le détour (je fais ma pub si je veux!!) , pour se marrer vite fait, c'est que ça se passe

Publié dans couleur orange

Commenter cet article

jean-marie 20/05/2009 21:55

Bonsoir, chère Louise...de retour d'un petit séjour tra los montesl'Espagne (la Catalogne plus précisément)  déconfite mais vaillante...à propos de l'évêque pas grand chose à dire sinon qu tu as bien fait de rester au liten ce qui concerne les stages de formation je serai plus prolixe (dans l'Education Nationale, un par mois, les "bonnes" années, et plus inutiles les uns que les autres sans compter les erreurs de convocation pour des stages absolument étrangers à ma discipline ! )mais je crois vraiment que tu as  dit  l'essentiel... amicalementjean-marie

Louise 20/05/2009 08:06

> Sancho: merci pour le compliment!

Louise 20/05/2009 08:05

> marie claude: je ne suis pas adepte du "laisser faire" en ce qui concerne les enfants, je pense que poser des limites n'a jamais fait de mal à personne. ensuite, tout est question de pondération: autorité oui, autoritarisme sûrement pas!

Sancho 19/05/2009 20:25

En tout cas, les gourous ne vous ont pas aliénée. J'aime votre humour.

marie-claude+leloire 19/05/2009 18:30

mon tendre époux subit lui aussi ces formations gogos, je suis bien aise dès lors d'avoir "sacrifié" ma carrière à l'éducation de mes enfants devenus grands à coup de "non, tu ne peux pas!"