Macha Béranger

Publié le par Louise

Décidément, je vais finir par croire que je porte la poisse.

Il y a quelques jours je me moquais des Anglais qui avaient récruté une petite fille de 7 ans pour jouer les Macha Béranger à la radio, et voilà que La voix de France Inter, la "Sainte maman des conflits", chère à Nougaro, s'est éteinte ce week end.

Sa voix était l'une des plus célèbres de France, et même si, comme moi, vous n'écoutiez pas forcément la radio aux moments où les âmes en peine venaient chercher un peu de chaleur auprès de Macha, elle était connue et reconnue de tous.

Comédienne aussi pour le théâtre et pour la télévision ( Les brigades du Tigre entre autres ) , elle avait tourné quelques films (Comme t'y es belle ou Vipère au poing , par exemple). Elle rêvait, parait-il, d'un rôle à la Joan Collins dans Dynastie, ce qui lui aurait été comme un gant, vu sa classe personnelle, son allure, son goût immodéré pour les vêtements et la cigarette.

Une vie d'excès en somme, mise au service de ceux sont la vie n'allait pas fort non plus. Alain Delon, qui fut un de ses soutiens quand la radio a supprimé son émission en 2006, lui rendait un hommage hier soir, en disant que mettre de la chaleur dans la vie des autres alors que la sienne propre est bien sombre était un acte de profonde humanité.

Je pense que c'était la vérité. Une âme torturée dans un corps mis à mal aussi, mais une voix, dans la nuit, pour les plus perdus qu'elle.

Je me sens triste pour cette femme, disparue bien trop jeune.

Pour paraphraser une de ses chansons, je dirais simplement "à très vite, bientôt".

Publié dans portraits

Commenter cet article

Isabelle 28/04/2009 18:27


Ne t’inquiète pas ma petite Louise, je n’ai pas pris ombrage, c’était juste une petite précision quant aux « excès » dont tu parlais…

Isabelle Saint Bris 27/04/2009 17:32

Notre Macha fumait beaucoup, certes, mais elle ne buvait pas une goutte d’alcool, même pas du vin à table.Nous avions projeté il y a tout juste un an, d'écrire conjointement un livre sur nos mères respectives...

Louise 28/04/2009 17:05


je ne pense pas avoir écrit quoi que ce soit qui ait pu laisser entendre que Macha beranger buvait...
"une vie d'exces "peut etre pourrait laisser croire ça, mais ce n'est pas le cas, je pensais surtout à la cigarette en fait.
je suis desolée qi j'ai pu vous heurter, ce n'etait absolument pas volontaire.


jean-marie 27/04/2009 16:50

merci, Président de faire appel à mes souvenirs... en effet, il me semble entendre encore les voix célèbres d'Europe 1 dont bien sûr, celle chevrotante d'Albert Simon dans ses bulletins météos. nostalgie quand tu nous tiens...amicalementjean-marie

Le+Président 27/04/2009 15:10

Macha Béranger avait suivi des cours au théatre Charles Dullin , elle etait presente chaque semaine dans Ici Paris et a la radio sur MFM. La voix la plus connue avec celle d Albert Simon que seul Jean Marie doit connaitre (meteo Europe 1) jusqu en 1988.

Le+Président 27/04/2009 15:05

Effectivement c est le cas Florence a chaque fois.............