Savoir vivre.

Publié le par Louise

A Limoges, tous les 7 ans, se déroule un spectacle très particulier, surtout sachant que Limoges est une ville "rouge", à gauche depuis des siècles et des siècles, amen, berceau de la CGT, et peu encline à faire des mamours aux porteurs de sabres ni aux porteurs de goupillons.

Et pourtant....

Et pourtant, tous les 7 ans, Limoges vit au rythme de ses saints patrons, Martial , Eloi, Loup, Valérie ......en sortant les reliques de ces personnages sacrés et en les promenant dans la ville.

Ce sont les Ostensions. Ca dure 6 mois, c'est sacré au possible, la population y est particulièrement attachée, allez comprendre.

Bref.

Pour l'anecdote, St Martial, le patron en chef de Limoges, fut le premier évêque de la ville, au début du IV ème siècle.

Vers l'an Mil, ses reliques permirent de sauver la population limousine d'un mal affreux, provoqué par l'ergot de seigle et appelé le "mal des Ardents". Depuis, on rend un culte profond à ce saint. Les Ostensions sont là pour ça.  (Bon, il s'avère qu'un jeûne de trois jours avait accompagné la sortie des ossements du saint et que la maladie venant du pain de seigle corrompu, le fait de s'abstenir d'en consommer a pu enrayer la maladie... Mais bon, on va encore m'accuser de faire du mauvais esprit!! )  
 

Cette année, Limoges n'aura pas d'évêque pour ouvrir les cérémonies, l'ancien ayant été appelé à d'autres oeuvres, le prochain n'étant intronisé qu'en mai, soit 15 jours après le début des ostensions. Alors, comme on ne rigole pas avec ça, Limoges s'offre les services du cardinal de Lyon, Primat des Gaules, s'il vous plaît!!

Ca déconne pas, je vous assure!!

Bref, ça va donner, pendant les 2 mois de défilés et tout le toutim, avec sortie des crânes, doigts de pieds et autres vertèbres cervicales de nos saints et saintes, défilés dans les rues, cloches, drapeaux et oriflammes.... Ca commence officiellement le 18 avril (mais les drapeaux sont déjà sortis depuis janvier)

Mais à Limoges, ville de luttes sociales, on n'aime pas favoriser un groupe par rapport à un autre.



Alors pour préserver l'équilibre, le 18 avril, s'ouvrira aussi un autre grand moment de la vie sociale et populaire: le salon de l'érotisme!!

Aha, on sait vivre chez nous!!

St Martial avait guéri le feu qui dévorait les entrailles des pauvres de l'an Mil, est-ce que ses reliques pourront calmer l'incendie causé par les porte -jarretelles et autres guépières cette année??

A voir!!

(Nooooooon, je ne ferai pas de jeu de mot lourdingue avec le Primat des Gaules..........)

Publié dans couleur orange

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Saint Michel Archange 09/04/2009 12:11

PFF...

Louise 09/04/2009 11:45

ravie que ce billet t'ait plu!

Lambert Palis (jean-marie) 09/04/2009 10:17

Bonjour, Louise...d'abord comme messager : tu es à nouveau dans "l'actualité en images" de notre cher OB... félicitations !attention, cette assiduité peut conduire aux décorations genre palmes académiques...  grave... lol...je dis n'importe quoi !Un article ce jour comme je les apprécie amusant, provocateur, sentant un peu le fagot...amicalementjean-marie