Pourquoi, comment?

Publié le par Louise

Aujourd'hui sortent en librairie deux ouvrages de notre ancien ministre de l'Education Nationale, le bon Luc Ferry, penseur devant l'Eternel. Le terme lui convient parfaitement, car ses deux bouquins parlent du christiannisme.

L'un "Pourquoi le christiannisme" se pose la question de savoir comment une secte a pu supplanter les civilisations et les croyances grecques et romaines pour devenir ce que l'on connaît aujourd'hui, l'autre, dont j'ai mangé le titre, est un dialogue avec le Primat des Gaules.

Bien.

Je trouve que la question, au lieu de "pourquoi" devrait être "comment".

Comment est -il possible encore aujourd'hui de respecter une telle religion.
Je me reprends, car ce n'est pas la religion en elle même qui me met en rage, je respecte la foi personnelle, mais les églises, les clergés, non.

Donc, comment peut-on encore écouter et donner du crédit à des gens comme ce curé brésilien qui estime que le viol est moins grave que l'avortement, et qui excommunie une enfant de 9 ans, violée par son oncle, enceinte de jumeaux suite à cet acte barbare, en grave danger de mort si cette grossesse contre nature se poursuit?

Comment accorder le moindre crédit à un pape intégriste, qui réhabilite des fascites du goupillon, négationnistes et révisionnistes de surcroît, et qui ose pointer sa toge et sa tiare au Cameroun pour dire que le préservatif n'est pas la solution au SIDA?

22 millions de séropositifs en Afrique Sub Saharienne, 1.5 millions de morts.

Encore des chiffres, oui, c'est ma nouvelle marotte il faut croire, mais ceux là sont bien plus terrifiants que nos paquets fiscaux.

Et l'église perpétue le crime en faisant avaler aux populations que la capote ne sert à rien, que seule l'abstinence et la fidélité sont les vrais remèdes au VIH.

Tout comme son prédécesseur, le "bon" Jean Paul deuxième du nom, Benoît le seizième endosse le costume de l'archaïsme le plus criminel en prêchant sa parole assassine sur le continent le plus touché par le SIDA.

Alors oui, Monsieur Ferry, avant de nous parler de la parole d'amour portée par le christiannisme ( personnellement, je la cherche toujours) , répondez à ma question: comment tolérer encore cette parole de mort?

Publié dans coups de gueule

Commenter cet article

marie-claude leloire 18/03/2009 18:02

vraiment Louise, nous avons les mêmes nausées provoquées par le même fruit douteux, qu'il faudrait retirer du panier de sorte qu'il ne communique plus sa verve au tout venant ... Grâce à lui peut-être la fin d'une église ? ce serait déjà ça !

Lambert Palis (jean-marie) 18/03/2009 13:53

6,5,4,3,2,1,zéro...boum...je plaisante alors que je ne devrais pas... j'ai pas pu résister...tout à fait d'accord sur le libre-arbitre mais la différence avec toi, c'est que je place ici et là quelques nuances... dans les responsabilités actuelles car ce n'est pas le passé qui importe tellementmais je ne prétends surtout pas avoir raison...qu'on se  libére mais sans de nouvelles chasses aux sorcièresj'aimerais bien que d'autres viennent à leur tour remuer la mayonnaise... pardon, alimenter la discussion...amicalementjean-marie

Louise 18/03/2009 12:49

oh, une tempete dans un bénitier seulement, je ne risque que l'excommunication, mais honnêtement, je m'en bâts l'oeil, tu peux l'imaginer! oui, je suis en rage contre ces gens qui prechent une parole archaisante et criminelle en même temps. je ne supporte plus qu'on ecoute des gens comme ça, qu'on les laisse embrigader des pauvres hères et les emmener à la boucherie, "dans la joie du seigneur". on peut avoir la foi, je l'admets parfaitement, mais qu'on garde son libre arbitre quand même, qu'on se libere une bonne foi de ces églises mortiferes (toutes, hein, pas de segregation chez moi, aucune ne rattrape l'autre!)et voir et entendre de telles ignominies en 2009 me met hors de moi. tout comme en 2008,7,6,5,4,....................

Lambert Palis (jean-marie) 18/03/2009 12:08

Bonjour Louise...Quelle volée de bois vert !tu vas provoquer une tempête, mais ce billet esf fait pour ça, non ?je te dis sereinement que je suis pas d'accord avec toutes tes affirmations... il y a quelques mois, j'aurais sans doute été véhément... Si l'on compare l'enseignement du christianisme à celui d'autres religions, on ne peut qu'être convaincu de sa générosité fondamentale. Je sais, tu as prévu l'objection...je ne parle pas de la foi, je me sens de plus en plus agnostique... je ne peux pas savoir, je ne veux pas, mais je ne nie rienmais je te rejoins sur ce que tu dis des Eglises... et des agissements des pontifesmais il y des religions sans véritable Eglise ou hiérarchie qui portent un enseignement de fanatisme et de haine...je suis réac par bien des côtés, tu le sais... sans approuver du tout bien sûr les aberrations que tu cites, je me dis qu'il est peut-être bon quand même que, sur le plan intellectuel quelque chose freine la déferlante des stupidités à la mode... mais ce n'est pas ça qui sauvera le monde...toutes mes excuses... j'en termine avec mon long pensum confus : j'apprécie beaucoup certains aspects de l'intervention de Dominique Boudouamicalementjean-marie

dominique boudou 18/03/2009 09:40

Tout à fait, les intégristes cathos reprennent aussi du poil de la bête. Je comprends la tentation de Dieu, à titre personnel ; j'ai esayé sans y parvenir, mais cette église et son benoît délire.Autre chose, 53% des militants UMP approuvent la mobilisation de demain. Les frontières, entre quoi et quoi, deviennent de plus en plus poreuses dans tous les sens de la traverse, et c'est ce qui justifie la crispation dogmatique des fadas de tous bords.Amen