Infinite Light

Publié le par Louise

Bien, vendredi, en panne de cerveau, j'ai posté une image un peu bizarre:



Et je vous avais dit que si vous étiez sages, je vous expliquerai cette image.
Vous avez été très sages,  donc je vous donne la clé de cette photo.



Je vous livre tel quel le commentaire de cette oeuvre d'art, car il s'agit bien d'une performance artistique, sur le toit d'une une aile du château de Pommery, à Reims.

Une oeuvre du jeune artiste alsacien Laurent Grasso.

" Infinite Light est une oeuvre de plus de 60 mètres de long, faite de tubes fluorescents dont la teinte bleutée est identique aux filtres utilisés au cinéma pour filmer de jour les scènes, généralement tournées en extérieur, censées se dérouler la nuit. Jouant avec cette technique cinématographique de la "nuit américaine" (Day for night,  en anglais), Infinite Light produit un effet à la fois spectaculaire (la séduction visuelle liée au matériau employé, la dimension et la répétition des mots dayfornightfordayfornight....) et le déceptif puisque l'intensité particulière de l'éclairage produit ne la rend paradoxalement visible qu'à partir de la tombée de la nuit.
A l'inverse de ce que le titre laisse entendre, Infinite Light suggère de la sorte un monde "mis en culture" plongé dans une nuit permanente: un âge des ténèbres artificiellement créées."

Vous comprenez pourquoi je me suis permis de reprendre le commentaire rédigé sur le livret... Moi, le "déceptif", je ne connaissais pas!!

Bon dimanche!!

Publié dans couleur orange

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

louise 25/01/2009 12:31

ce n'est même pas de la pub, non, cela faisait partie d'une performance artistique sur tout le domaine de pommery, et dans le caves. plusieurs artistes, dont laurent grasso, ont créé des oeuvres avec ou sans rapport avec le champagne. ça datait de 2008, mais il en restait pas mal encore en janvier de cette année. on a pu en profiter.

Lambert Palis (jean-marie) 25/01/2009 11:48

Bonjour, Louise,merci des renseignements.(le style du commentaire n'est en effet pas d'une grande limpidité... du genre pourquoi faire simple... etc. etc. )ce n'était donc pas un petit jeu mais une oeuvre d'art (au service de la pub ?) utilisant de la haute technologie...bon dimanche à toiamicalementjean-marie