Jour important

Publié le par Louise

Je voulais intituler ce papier "jour faste", mais vu ce que je compte y écrire, cela ne correspondait pas avec ma façon de voir.

Je m'explique.

Jour faste, d'accord, car ce 9 janvier est le jour anniversaire d'un des plus brillants penseurs de ce siècle qui avait comme qualité triple d'être une femme, une féministe et d'avoir vécu une partie de sa vie dans les verts pâturages de ma Corrèze natale, dans mon village même, St Ybard.

Je veux évidemment parler de Simone de Beauvoir.

Castor aurait 101 ans aujourd'hui.






Jour néfaste en revanche, de mon point de vue, bien entendu, et cela n'engage que moi, ce 9 janvier est également le jour anniversaire du décès d'une des plus grandes figures de l'Histoire contemporaine française, qui elle aussi était dotée d'une triple qualité: être une femme, être une féministe, et adorer les chats( arf!).

Bien!

Là, vous l'aurez peut être reconnue, bien que le portrait que j'en ai tracé soit assez succint pour ne pas dire sybillin, mais vous me connaissez, et donc, vous savez que je veux parler de la Vierge Rouge, celle qui, bien malgré elle, m'a donné ce pseudonyme, Louise Michel.

9 janvier 1905, elle mourait, à 75 ans, à Marseille après avoir passé sa vie à lutter, à se battre pour les droits des plus pauvres, des plus mal lotis, des femmes, des Canaques en Nouvelle Calédonie où elle fut déportée à la suite des événements de La Commune de 1870, des ouvriers de France mais aussi d'Europe.

Merci pour elles.

Publié dans couleur orange

Commenter cet article

Enzo 10/01/2009 09:47

Ce n'est pas sur ce point là... Louise Michel, sa mémoire est célébrée partout : rues, station de métros, écoles... Si je parle d'elle, aucun intérêt. Je préfère parler de femmes qui la valaient bien mais qui sont - pour des motifs politiques - plongés dans l'anonymat. Parler de ceux qui sont dans l'ombre et qui méritent aussi leur place au soleil...

jean-marie 09/01/2009 21:10

Bonsoir, Louise...tu permets que je m'adresse à Enzo ?- Enzo, tu m'avais fait une remarque fort justifiée sur la St Barthélémy et les Michelades...Les femmes d'un camp... je veux bien mais je me suis  penché sur la Commune et l'action de Louise Michel et j'en conclus aujourd'hui que rien n'est figé, rien n'est un bloc...j'ai commis deux articles dans lequels j'essaie de voir les choses un tout petit peu différemment...www.passage1.com/article-11716639.htmlwww.passage1.com/article-13129616.html- Excuse-moi Louise... je ne voudrais pas que ça fasse un peu trop pub pour ma pomme...ils ont rares les blogs vraiment de partage sur des sujets brûlantsamicalementjean-marie

Louise 09/01/2009 16:56

> Président: oui, la Haute Patisserie a perdu un de ses plus grands artistes> Enzo: je suis d'accord avec vous (ça va finir par devenir suspect!!!)> Marie claude: moi j'ai découvert Beauvoir avant Sartre, Le Deuxième Sexe était en bonne place chez mes parents.> une villeun poeme: certes!!

unevilleunpoeme 09/01/2009 16:01

Sacrée Simone...

marie-claude leloire 09/01/2009 15:17

je connais moins bien Louise Michel que Simone dite Castor, c'est un peu grâce à Sartre que je l'ai découverte et aimé moi aussi ...