gîte et couvert

Publié le par Louise

Ami pauvre, revoilà le Professeur Garofano, armé de sa bonne volonté et de son désir de te sortir de la crise qui t'englue. Car même si le baril de pétrole est tombé à 43 $, le prix de l'essence au litre reste bien haut, et les rations de cacao du petit déj des enfants ne grossissent pas.

Bref, ça va mal.

En plus, si ça se trouve, tu es retraité, ami pauvre, ce qui veut dire que non seulement tu touches une misère, mais qu'en plus, ta pension n'est pas appelée à augmenter, ta vie n'est pas appelée à s'améliorer, tu n'as guère de perspective de carrière...

Ajoutons à cela la solitude peut être, tes enfants qui se débattent dans leur propre marasme, tes petits enfants qui défilent dans la rue, et te voilà sans le sou, seul et sans avenir véritable.

Quel tableau !

Et bien hauts les coeurs, ami pauvre et retraité!

Il y a une solution, qui nous vient de la sagesse du pays du Soleil Levant!

Là bas, les retraités ont trouvé un truc pour ne pas trop patir de la crise, et faire d'une pierre deux coups en se faisant des copains : se faire enfermer en prison.

Là bas, les plus de 65 ans sont plus de 30 000 derrière les barreaux, et bien souvent, ils ont tout fait pour y être conduits: les agressions, crimes et délits de cette frange de la population ont été multipliés par 5 en 20 ans, alors même que la population des plus de 65 ans ne faisait que doubler dans la même période! Et les arrestations de papis et mamies nippons ont augmenté de 4% en 1 an.

Ils savent qu'en prison, ils auront trois repas par jour, un toit chauffé et des gens à qui parler. Et il semble que ce ne soit plus le cas dans la vie "normale". Les familles japonaises subissent les mêmes éclatements que celles du monde entier, et les anciens ont perdu peu à peu leur place de sages, pour ne devenir que des poids morts qui encombrent...

Ainsi, ami retraité, qu'attends-tu pour aller braquer un petit jeune, lui piquer son MP 3 et son jean "Le temps des cerises"?

Et n'oublie pas de remercier le Professeur Garofano qui se démène pour trouver des solutions pour tous!

Source: Le Monde

Publié dans couleur orange

Commenter cet article

Prodeo 13/12/2008 01:36

Si ce sont les journalistes du Monde qui ont choisi ce titre, je ne leur fais pas mes compliments. Ils devraient savoir que cette expression est fausse. La véritable expression est le vivre et le couvert.Remarquez, il ne faut peut-être pas trop en demander à ces journalistes de "référence".Heureusement que ce qu'il leur reste de lecteurs sont plus cuistres qu'eux.Cordialement. 

Thierry 10/12/2008 15:04

Nos prisons étant tout aussi accueillantes que les prisons japonaises, nul doutes que nos retraités vont avoir la même envie que leurs homologues japonais.

Louise 10/12/2008 14:52

jeunes et anciens, tous dans la rue!j'ai bien dit "dans" la rue, parce que "à la rue" c'est déjà fait....

dominique boudou 10/12/2008 14:09

Sidérant ! Je crois qu'il faudrait se révolter comme la jeunesse le fait en Grèce.

Lambert Palis (jean-marie) 10/12/2008 12:17

Bonjour, Louiseexcellent cet article...nos sociétés sont-elles tombées aussi bas ?je fus, il y a une éternité "blouson noir"il doit y avoir encore chez moi quelques facultés d'adaptationje vais préparer ma reconversion au cas où... le ciel me tomberait sur la tête...vive les papys flingueurs !amicalementjean-marie