Corrèze, terre d'utopie?

Publié le par Louise

Qui a dit qu'l n'y avait que des vaches en Limousin?

L'actualité de ces derniers jours montre bien que ma région natale est loin d'être aussi vide et sinistrée qu'on voudrait nous le faire croire!

Il y a des jeunes en Corrèze!!!
Si si si!!!

Des jeunes, qui vivent en groupe même!
Je te jure!

Des jeunes, qui vivent en groupe et qui font tout pour que leur département soit enfin reconnu à sa juste valeur, et devienne une destination aussi prisée de la Corse, le Pays Basque ou la Bretagne, fut un temps!

Ah, c'est beau, ça, ces jeunes qui se mobilisent chaque jour pour faire connaître leur bourg de Haute Corrèze, Tarnac, jusque là connu (??) pour ses chênes pluricentenaires et ses tertres gallo-romains.

Enfin, on parle du plateau de Millevaches (qui signifie mille sources, hein, et pas mille bovins ahuris paissant sur la colline!), enfin la bonne ville de Bugeat, près de Tarnac  est sous les feux des projecteurs grâce à ces enfants du pays et d'autres pays qui se mobilisent pour faire connaître la Corrèze!

La dernière fois que la Corrèze avait été mise en avant dans les journaux, c'était quand un Rafale s'y était scratché comme une bouse. Aujourd'hui, ce sont les trains qui mettent le vert département sous les feux de la rampe!
Décidément, on sent que la Corrèze a envie de bouger!

Quoi qu'il en soit, si j'étais vous, pris soudainement d'une envie irrépressible et bien compréhensible de voir de près ce berceau de l'ultra-gauche révolutionnario-communautaire, j'éviterais le train, on ne sait jamais!

Publié dans couleur orange

Commenter cet article

louise 24/11/2008 12:20

certes, je suis d'accord.
mais il ne faudrait pas oublier que ce papier, qui me vaut tant d'attaques, est un billet humoristique avant tout...
je crois qu'il fallait que je le précise à voir les réactions de certains.

hibou 24/11/2008 12:00

Peut-être avant de les qualifier de crétins ou de juger leur bêtise, vaudrait-il mieux attendre de connaître les résultats de l'enquête.

marie-claude leloire 12/11/2008 18:15

et dire qu'il y a une vache belge dans le troupeau, la bétise décdément n'a pas de frontière .

jean-marie 12/11/2008 14:02

Bonjour, Louise...le sort du prisonnier dont parle Enzo, me touche : un homme enfermé à perpétuité depuis 1990 pour un attentat aux motivations certes éminemment condamnables mais qui n'a fait aucune victime et seulement des dégâts insignifiants et dont la mise en liberté est régulièrement refusée...au moment où le Président (de la République) parle de TOUS les morts de la "grande guerre", et j'en suis personnellement très heureux, n'y aurait-il aucun pardon pour celui qui, à un moment donné a "mal agi et parlé mal" ?fallait-il fusiller Brasillach ?Excuse-moi, Louise, peut-être ne suis-je pas dans le ton de l'article d'aujourd'hui ? à propos de Corrèze, n'y a-t-il pas quelqu'un du coin  à l'origine de dégâts irréparables pour l'ensemble du pays?un certain Jacques C...merci pour les précisions relatives aux vaches du plateau...amicalementjean-marie

Enzo 12/11/2008 13:34

L'acte de Lajoye était de s'en prendre à un bar de trafiquants de drogue. Il avait été manipulé par les flics.D'autre part, le racisme social est une forme de racisme et les anars et autre gauchistes s'en revandiquent.Rappelons qu'en 1947, un attentat de la CGT contre un train avait provoqué la mort d'une vingtaine de personnes, soit plus de victimes que tous les attentats d'extrême droite en France depuis toujours. Pourtant, la CGT n'a jamais été dissoute.Et je pense que leur but à terme est de tuer. Mieux vaut les mettre tout de suite hors d'état de nuire, et surtout, éradiquer les réseaux d'extrême gauche qui sont constitués quasi-ouvertement avec l'aval du pouvoir dont ils effectuent les sales besognes.