Historique, non?

Publié le par Louise

Je ne peux pas passer à côté de cet événement plus qu'historique!

Barack Hussein Obama est le 44 ème Président des USA, il est jeune, il est métis, il est démocrate et il porte en lui les espoirs de changement de la moitié du monde connu!

Pas facile comme tâche! Parce que faire le bonheur de 300 millions de personnes - dont une bonne partie veut sans doute l'assassiner ce matin - ce n'est déjà pas simple, mais porter les attentes de 3 milliards d'individus, c'est vraiment un challenge!

Personnellement, je suis extrêmement satisfaite des élections américaines, ce suffrage me réconcilie vraiment avec les States, parce que ces dernières années, il fallait avoir de sacrés arguments pour rester américanophile!

Croisons les doigts à présent pour que ces espérances portent leurs fruits!


Publié dans couleur orange

Commenter cet article

Daniel Fattore 14/11/2008 11:52

De l'eau au moulin de certains intervenants cités par Enzo: Barack Obama a choisi de ne pas faire une campagne axée sur la couleur. L'avenir nous dira donc qui a eu raison de miser sur tel ou tel cheval. Les mois et les années qui viennent promettent d'être passionnants.

louise 14/11/2008 11:06

eh bé......le monde n'est pas tout noir ou tout blanc!!

Enzo 14/11/2008 09:20

Le KKK et les néo-nazis américains ont voté... OBAMA !



Ex-membre du Ku Klux Klan dans les années 70 et directeur de l'association ouvertement homophobe, anti-sémite, raciste et anticapitaliste «White Aryan Resistance», Tom Metzger est d'avis qu'Obama est le moindre des maux face au va-t-en-guerre John McCain, qu'il considère «bien plus dangereux que Bush». Et de poursuivre: «Je ne déteste pas les Noirs. Je pense juste que c'est dans l'intérêt de toutes les communautés ethniques de vivre séparément. (...) Je déteste bien plus les grandes multinationales que toute personne de couleur». Fils d'un officier de la Wehrmacht, ancien boxeur du nom de «Barbare Aryen» et actuel président de la «National Alliance», Erich Gliebe déteste plus que tout les groupes de médias dirigés par des lobbies Juifs. «Obama est sans doute un meilleur candidat pour notre cause car il a une conscience raciale. L'un de nos grands problèmes au sein de la National Alliance, est celui d'inculquer une identité raciale à nos gens. Les universitaires Blancs n'ont plus la moindre identité raciale. Obama pourrait être raciste dans le bon sens du terme, ce qui éveillerait la conscience de beaucoup de Blancs. Ceux-ci verraient ainsi que les Américains non-Blancs peuvent être fiers de ce qu'ils sont, d'avoir une conscience raciale, de parler de leurs communautés sans pour autant être taxés de racisme. (...) La meilleure des choses pour la race blanche est encore d'avoir un président Noir. Mon seul problème avec Obama, c'est peut-être qu'il n'est pas assez Noir». Tout comme Gliebe, le président du Parti Nazi Américain, Rocky Suhayda, déteste plus que tout au monde les multinationales dirigées par des membres de la communauté Juive. Il est connu pour avoir déclaré au lendemain des attaques du 11 Septembre 2001, «Si nous avions eu un 10e de leur courage, nous arriverions peut-être à nos fins». «Les Blancs ont le choix entre un noir et un barjo qui se trouve être blanc. Personnellement, je préfère le noir. Les National Socialistes ne sont pas des imbéciles qui prônent la haine sans raison. D'un côté se trouve un Blanc moribond qui déclare vouloir mener une guerre sans fin dans le monde entier afin de le rendre plus sûr pour les exploitants judéo-capitalistes; de plus, il soutient une invasion de l'Amérique par des sans-papiers: en gros, continuer ce que Bush a fait durant 8 ans. De l'autre, il y a un Noir, qui aime les siens, appartient à une religion noire nationaliste, est mariée à une femme Noire, alors que la plupart des noirs ayant réussi dans leur vie préfèrent épouser des femmes blanches, comme s'il s'agissait d'un aboutissement social en soi ou d'une récompense: c'est le genre de noir que je respecte. Chaque fois qu'une personne connue et très en vue demeure fidèle à ses origines raciales de manière positive, il devient un exemple pour les autres races. De plus, l'Amérique n'a que faire des intérêts de la classe ouvrière américaine blanche (...). Ce ne serait que justice que d'avoir un chef de gouvernement non-Blanc à la tête de notre pays, qui a tout l'air d'une Sodome et Gomorrhe moderne». Si ces prises de positions peuvent à la fois choquer et surprendre, il en est une autre qui laisse carrément pantois. Il s'agit de l'opinion de Yahanna, partisans de la suprématie Noire, homophobe, anti-sémite et anti-Blanc. Histoire de situer le personnage, Yahanna et ses membres sont par exemple d'avis que les homosexuels devraient être exécutés et que les femmes Noires - leurs femmes, leurs soeurs ou leurs mères donc - sont des lesbiennes dont le dessein est de détruire la communauté Black en y propageant le SIDA. Yahanna a quant à lui soutenu... John McCain! Il s'en explique: «Quand Barack Obama a fait savoir qu'il était le candidat démocrate à la présidence des USA, il s'est agi d'un des jours les plus tristes dans l'histoire des Noirs. La disparition des Noirs est à nouveau en marche, tout comme ce fut le cas, dans les années 60, lorsqu'arriva sur la scène politique Martin Luther King, l'un des plus grands traitres de la Cause Noire de l'Histoire moderne. Tout leader Black disposant d'un certain pouvoir a donné de faux espoirs aux siens: plus il s'approchait de l'establishment blanc, plus il trahissait et s'éloignait des Noirs d'Amérique. Pour ce qui est d'Obama, il faut tout d'abord préciser qu'il n'est pas Noir au sens propre du terme. Il est moitié Africain et a des ancêtres blancs. La manière dont il a pris ses distances avec ses origines avec le Révérend Wright montre clairement que c'est un politicien et non un homme de conviction. De la même manière qu'il a rejeté ce Révérend, il fera la même chose avec la population Noire une fois qu'il sera président. Il devra porter préjudice aux Noirs afin de contenter les Blancs, histoire de montrer qu'il n'est pas au service du Révérend Wright. La déception que nous allons éprouver à cause de lui nous ramènera 50 ans en arrière. McCain est définitivement le meilleur choix pour les Noirs».



Source: http://www.bluewin.ch/fr/index.php/1202,98808/L_

Enzo 08/11/2008 11:55

Quand un des peuples présent sur le territoire est quatre fois moins nombreux que l'autre mais commet 50 fois plus de crimes racistes, on s'aperçoit alors que certains ont pris une ration double dans la distribution de "connerie"...

louise 08/11/2008 11:37

comme dirait l'autre, y a des cons partout! et le racisme, comme la connerie, doit etre la chose au monde la mieux partagée, n'en déplaise à Monsieur Descartes!!