Décollage

Publié le par Louise

J'espère que les avions décollent aussi vite et aussi bien que le stress, sinon, je vais avoir l'air con avec mes 3 appareils photos et ma caméra numérique pour rapporter de Grèce un bout de soleil et de chaleur qui me permettront de tenir toute l'année sous le ciel de plomb du Limousin.

Et oui, le départ, c'est pour samedi matin, 10h25. Je quitte la France maternelle pour la Grèce historique (enfin, surtout touristique, hôtelière et ensoleillée!), pour une semaine.

Mais comme je ne vis pas dans l'aéroport et que je suis l'heureuse maman de deux animaux velus (qui a dit "comme maman?"), je dois d'abord faire escale sur le sol parental avant de poursuivre ma descente vers le sud et ses boeing 737.

Ainsi, aujourd'hui, c'est le pré-jour de départ, avec les listes à peaufiner pour ne rien oublier, ou alors, s'en vouloir à mort de ne pas avoir pensé à noter LE truc indispensable, genre la crème solaire indice 55.

Faut faire la valise, qui doit être efficace, fonctionnelle, tout en ne dépassant pas les 15 kg autorisés.

Et puis, il ne faut pas stresser à l'idée de monter dans un engin de métal de centaines de tonnes qui va s'arracher de la terre nourricière pour s'élancer dans les airs durant quelques heures avant de se poser (pitié, pitié pitié) sur le sol hellène... Et ça, ne pas stresser, ça ne me ressemble pas.

Je n'ai pas dormi de la nuit la première fois que je suis allée à Paris toute seule, en pensant au métro, alors, l'avion...

Bref.

Je me dis que ça doit ressembler peu ou prou au décollage de Space Mountain, en plus long, plus haut, plus fort, plus violent, plus dangereux, et vu les cris que j'ai poussés sur cet instrument de torture puéril et avilissant (je déteste Disneyland, c'est clair?), je n'ose imaginer mon état dans un Boeing!

Bref (bis).

J'ai une valise à finir, je vous dis à demain pour un ultime papier avant le décollage!

Publié dans couleur orange

Commenter cet article

Andy 06/09/2008 11:36

Bonne vacances Louise et rassure toi, l'avion est 10 000 fois moin dangeureux que le metro parisien (ou que n'importe quel autre metro, d'ailleurs lol )Je n'ai malheureusement encore jamais eu la chance de prendre l'avion, mais c'est mon plus grand reve...Je suis de ceux qui croient que l'homme est fait pour voler et que la nature a fait une erreur en oubliant de nous donner des ailles :-(Perso, je passerait volontier ma vie la haut, si je le pouvais...Je ne me sens pas a ma place sur le "plancher des vaches" et j'aimerais tant pouvoir vivre a tant complet (ou du moin, un maximum de temps) la haut, dans le ciel...alors rassure toi, il ne faut pas avoir peur de l'avion...Tu as moin de risque en avion qu'en bateau ou en train...et je ne parles même pas du risque de te faire renverser par une voiture sur le chemin du boulot ou, plus bete encore, un accident comme celui arrivé a l'un de ceux qui ont marcher sur la lune : glisser sur une savonnette dans ta salle de bain lolAlors tu vois, tu n'as vraiment aucunes raisons d'avoir peur :DBonnes vacances et a bientot !

Alix 05/09/2008 19:08

C'est la première fois que tu prends l'avion ? Ou simplement que tu as peur ?

jean-marie 05/09/2008 10:10

Ben, je ne suis pas le seul à avoir la trouille de l'avion...à 70 carats, je suis encore au même point, j'ai jamais quitté le plancher des vaches... Comme j'avais l'impression de perdre trop d'occasion de visiter des lieux que je veux voir et pour ne pas mourir totalement idiot, j'ai accepté pour le mois d'octobre un voyage Turquie, Grèce...  (prix gagné auprès d'un club de livres)... alors je compatismais toi, c'est demain... il me faut souffrir encore plus d'un mois de ce stress incoercible...quoiqu'il en soit, je te souhaite bon voyage et bon séjouramicalementjean-marei

UN chouka 05/09/2008 09:58

Faire le bon choix entre l'indispensable et ce qui se vend sur place ?

marie-claude leloire 05/09/2008 00:00

N'ayant jamais pris l'avion, je ne peux pas t'aider ... mais je t'envie de partir au ventre de l'oiseau bleu qui te conduit vers la lumière du ciel et de la Grèce ...dépassant les nuages, plus rapide que le vent, fais bon voyage !