Bête à pleurer!

Publié le par Louise


Il est des situations qui, je l'avoue, me font beaucoup rire alors même qu'elles sont extrêment tragiques. Je n'y peux rien, ma cervelle cynique n'en fait qu'à sa tête.

Et aujourd'hui, les informations lui ont donné du grain à moudre avec cette histoire complètement absurde, ahurissante, délirante, je ne sais quel mot employer, d'ouvriers sans papiers.

Des ouvriers, sans papiers donc, étaient en train de bosser sur le chantier d'un .................centre de rétention pour émigrés clandestins!!!!! Et ils se sont faits choper.
Et ils ont fini dans les cellules même qu'ils étaient en train de finir de construire!!!! Je crois n'avoir jamais rien entendu de plus tragiquement stupide !

Mais d'autres questions se posent cependant.

Vous savez, ou pas, que les chantiers que l'Etat demande sont soumis à ce qu'on appelle des marchés publics, des appels d'offre avec mise en concurrence, et tout le toutim, c'est extrêmement encadré par des dizaines de codes qui se succèdent les uns aux autres, les derniers sortis annulant les précédents, et ça dure depuis des années!

Or, dans ces codes, il y a une clause extrêmement importante qui demande que le commanditaire du marché vérifie que le réalisateur des travaux respecte bien la législation du travail, et ne fasse pas travailler des gens au black..... C'est une obligation contractuelle.

Alors là, bien sûr, le ministère de la race pure, pardon de l'immigration, de Hortefeux aurait dû évidemment veiller à ce que les ouvriers soient tous en situation régulière, c'est obligatoire, et même si c'est partiquement impossible à contrôler vraiment - il faut faire confiance à l'enreprise- sa responsabilité est engagée.

Et même si cette regrettable affaire vient à être étouffée, ce qui sera certainement le cas, ça fait quand même sacrément désordre.... Bravo Herr Hortefeux!

Publié dans couleur orange amère

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Enzo 19/08/2008 11:56

Et pendant ce temps, 198.000 colons sont venus s'implanter en France grâce à Horteufeux, ministre de l'invasion et de la collaboration ... sans parler des régularisations massives de délinquants entrés en fraude.

jean-marie 15/08/2008 20:42

Bonsoir, Louise...tu dois te dire que je ne me manifeste guère en ce moment...c'est vrai mais ce n'est pas très importantmais je n'oublie pas le chemin de ton blog... je suis obsédé par les JO (contre), les corridas (contre) et le coin de la Russie (??) mais tu as raison de nous ramener chez nous...On oublie trop souvent que s'il y a des clandestins ici, les  responsables sont en grande partie les employeurs et les politicards à leur solde qui les ont attirés pour leur plus grand profit. Pour le fric on ne respecte rien ! et ceux qui en prennent plein la g...  ce sont toujours les mêmes... Je ne suis dans la ligne d'aucun credo politique mais il y a toujours ceux qui profitent et les boucs émissaires qui permettent à toutes les causes d'établir leur fonds de commerce...excuse ce laïuspopulisme facile ? peut-être...amicalementjean-marie

UN chouka 13/08/2008 10:27

Surtout que les pénalités envèrs les employeurs de clandèstins;viènent d'etre drolement augmentées ,il me semble  ?La sécu veut remètre les pendules a l'heure pour combler le déficit de son budjet(mieux vaut tard que jamais :-)