Poilus

Publié le par Le Président

Attention, Mesdames et Messieurs, sous vos yeux ébahis, la femme à barbe, l’homme tronc, et le dernier Poilu !!

   

 

 

                             

 

 

Notre société va vraiment mal, je crois. Je ne parlerai pas des trouvailles de nos gouvernants, de la montée des fascistes, des médias qui copinent avec les politiques, des juges qui se prennent pour des Zorros… Non, on peut encore trouver des choses à dire !!

   

 

  

Exhibition de la femme à barbe.

Je voudrais attirer votre attention sur le nouveau jeu concours de la République. Roulement de tambour,…, qui sera le dernier Poilu, et qui aura l’honneur de lui offrir des funérailles nationales ? Je suis révulsé à chaque fois qu’un ancien combattant centenaire décède car les journalistes n’ont rien d’autre à dire que « le dernier poilu aura droit à des funérailles nationales ». MAIS SE RENDENT – ILS COMPTE QU’ILS PARLENT D’ETRES HUMAINS ?????  J’en doute vraiment !!

    

 

 

D’êtres humains, centenaires en plus, ça mérite un peu de respect, non ? Centenaires et anciens combattants, de la Grande Guerre, celle qui a massacré dans la boue  plus d’un million de gamins, celle qui a changé à tout jamais la face du monde, celle qui devait être la Der des der. Alors quand j’entends des journalistes (non, des présentateurs de journal télévisé, pardon, nuance !) dire que le dernier sera honoré par la Nation entière, j’ai envie de vomir. Les Poilus sont devenus des objets de curiosité, des bêtes étranges, hors du temps, d’une autre époque. Maintenant, la course est lancée pour savoir qui « tiendra » le plus longtemps, comme si ces hommes voulaient entrer dans le Guinness des Records.

  

 

 

 

Mais ces hommes, Maurice, Léon, Lazare, Louis, Jean, René, François, (et ceux qui ne se sont pas fait connaître...) sont des êtres humains qui aspirent peut être à la tranquillité et au respect de leurs volontés dernières. Qui dit qu’ils souhaitent être honorés par une Nation qui les a envoyés se faire broyer à Verdun ou au Chemin des Dames, par une Nation qui a fait fusiller ceux qui refusaient d’aller crever pour rien, une Nation qui a décimé des familles entières.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous allons entrer dans une course obscène au maintien en vie de ces hommes. Car, qui prendrait la décision de mettre fin aux souffrances de l’un d’eux – si cela devait se produire - au risque de « perdre sa place de vainqueur » au jeu de la mort. Alors, pour avoir l’honneur répugnant d’être , par exemple, le médecin qui a maintenu X ou Y en vie, toutes les tortures et les humiliations seront permises sur les Poilus. Ils ne sont plus maîtres de leur destin, encore moins de leurs corps. Ils appartiennent encore à  la Nation. Elle les a fait souffrir à l’orée de leur vie, elle va les briser encore au seuil de leur existence. Et on parle de respect ???

   

 

  

 

Que l’on rende un hommage solennel et respectueux à ces hommes quand ils viennent à disparaître, c’est la moindre des choses - bien qu’il eût sans doute fallu penser à leur rendre hommage de leur vivant  - mais que l’on nie leur humanité, en les transformant en bêtes de foire, je trouve ça détestable et obscène.

Une dernière chose , la Légion d'honneur , créée par l'un des plus grands "fou de guerre" de l'histoire.  Cette légion qui normalement doit être donnée par la patrie reconnaissante pour actes de bravoure et non pour avoir gagné une médaille d'or en judo aux JO , un tournoi des 5 et 6 nations , animer une émission de télévision , être un grand comédien. André a attendu 47 années pour recevoir sa légion d"honneur. André L , c'est un combattant du régime de Vichy dès 1941 , 2 années à la centrale d'Eysses , 24 prisons, et un an à Dachau. Henri Colombeau (voir article sur Dachau) a attendu 42 années pour recevoir sa médaille. Médaille qui évidemment n'est pas gratuite (500 frs à l'epoque). Certes , ce ne sont que de pauvres et piètres Résistants. Ils n'ont jamais gagné l'Eurovision eux , ils n'ont pas été champions du monde de football eux , non , ils ont simplement organisé les premiers réseaux de Résistance en Limousin.

                     

 

Je tiens à saluer Jean Paul Belmondo et Geneviève de Fontenay qui ont refusé la Légion d'honneur , leur motif:"nous n'avons rien fait pour la France". Pour l'anectode le dernier tirailleur sénégalais (la chair a canon) est décédé le jour où on devait lui remettre sa légion; un 11 novembre (il me semble en 1999) à l'age de 101 ans .Comme c'est caustique , quel pied de nez il a réussi à faire.

 

 

Cette folie de la légion remise à n'importe qui (il doit falloir écouler un stock) a vraiment commencé sous le règne du monarque Mitterrand , distribué par "le bouffon" du roi Maître Lang et elle continue de plus belle sous la présidence de Chirac puis sous le dictateur Chirac 82% il n y a pas d'autre mot. Qui aura l'honneur de présider les funérailles nationales du dernier poilu?

 

 

Pour le roi Mitterrand , c'est trop tard , pour Chirac , il ne reste pas assez de temps alors peut être Jospin, le futur président, à moins qu'un poilu soit encore en vie en 2012.

Est-ce que Monsieur Lang ou un des ces successeurs va décorer les Champs Elyssée de bas en haut avec champagne , caviar et petits fours sur les trottoirs? Et pour terminer, un magnifique feu d'artifice et un son et lumière sur la tour Eiffel!!!!?????

 

Jean , René , François , Lazare , Maurice ! C'est un prono comme un autre...!

Qui aura le quinté dans l'ordre??? (c'est facile , il n' y a que 7 partants connus)

A VOMIR!!!!!!!!!!!!

 

 

 

 

Bien evidemment je suis prèt à répondre à toutes questions d'anonymes ou de politicards par mail ou en vis à vis.

Commenter cet article

Enzo 14/08/2006 11:19

Nous sommes tous ennemis de la liberté, sauf que moi, je l'assume. Et ma longue expérience de la vie m'a appris que ce sont justement ceux qui se disent les moins libéraux qui sont les plus ouverts...
Content de te rendre service pour la visibilité de ton blog.

louise 14/08/2006 11:16

heu, je ne fais pas partie d'une quelconque organisation qui me dirait ce que je dois dire ou non, faire ou non...
je te laisse t'exprimer, alors qu'en citant ce slogan "pas de liberté pour les ennemis de la liberté" tu te places toi même et tout seul dans le camp desdits ennemis de la liberté.
tu as le droit d'avoir les opinions que tu veux, j'ai les miennes, elles ne se retrouveront jamais, point.
maintenant, si tu veux laisser des comm sous tous mes articles, à ta guise, je n'en ai cure, ça fait juste monter ma position dans le classement, donc ça donne plus de visibilté à mes idées...
"fais ce que voudras"...

Enzo 14/08/2006 10:45

"Pas de liberté pour les ennemis de la liberté" n'est pas un slogan de mon bord politique.
Ceci dit, je n'ai jamais refusé le dialogue., mas tu vas vite te faire rappeler à l'ordre par tes camarades...
 

Enzo 14/08/2006 10:30

Ceci dis, effectivement, nous sommes à l'opposé politiquement ;)

Louise 14/08/2006 10:35

oui, je crois que c'est net!!!
mais bon, ça n'empeche pas  de dialoguer!
on n'est pas des bêtes non plus!!

Enzo 14/08/2006 10:17

Si un étranger se bat pour la France, il mérite bien entendu sa légion d'honneur si n'a pas trempé dans des crimes de guerre.
Pour les étrangers, je faisais allusion au fait qu'elle est donné à des saltimbanques et des gladiateurs qui, en plus, ne sont même pas Français...
Enfin bon, ce n'est pas de la xénophobie, vu que je ne me considère pas comme Français.

Louise 14/08/2006 10:27

c'est noté, Enzo.