De l'huile dans les rouages...

Publié le par Louise

... de la justice!

C'est la suite de la fameuse affaire dont personne ne parle mais que tout le monde connaît, à savoir le fameux empoisonnement, n'ayons pas peur des mots, de 40 000 tonnes d'huile de tournesol par 480 tonnes d'huile de moteur ukrainienne.

Cette affaire, dont votre dévouée a déjà parlé sur ce blog, en citant la liste des marques utilisant cette huile, http://mctproduction.over-blog.com/article-20529811.html ,cette affaire, disais-je, continue

Le Canard de cette semaine se fait l'écho de ce scandale que la presse et l'Etat veulent étouffer.
Bien.

Alors, vu que le consommateur lambda en a ras la glotte de se faire prendre pour un âne et qu'il commence - un peu - à réfléchir avant de gober tout et n'importe quoi, on se dit que cette affaire d'huile de vidange dans la mayo n'en est pas restée là, et que la justice va frapper de son glaive aveugle et impartial. Le consommateur de base a peut-être porté l'estocade, ce qui a dû avoir l'effet d'un moustique sur le mufle d'une Limousine gestante, mais côté gros procès au niveau étatique, c'est le vide total!

Que dalle!



Rien, nada, wallou, des clous! Rien, aucune action en justice n'a été portée, aucune plainte déposée par les groupes agro-alimentaires incriminés ou victimes de l'abus ukrainien. Le groupe Saipol, propriétaire de Lesieur, n'a pas bougé le petit doigt après avoir pourtant travaillé 2800 tonnes d'huile avec 19 tonnes d'huile de moteur. Rien, pas une petite pique envers l'Ukraine. Aucune entreprise qui a reçu, exploité, vendu et FAIT BOUFFER de la merde empoisonnée aux gens, n'a bougé une oreille. Et surtout, plus grave à mon avis, ni la France ni l'Europe n'ont porté plainte non plus...

On s'en fout.

Les gens bouffent de l'huile de moteur et tout va bien. C'est même ce qu'ont dit la Commission Européenne et la répression des fraudes: tout va bien, mangez de l'huile de moteur, à moins de 10% de dosage, c'est pas grave...

Vive la nouvelle salade Saupiquet: après la salade tex-mex, voici la salade Exxon-Valdès!

Encore une fois, le citoyen de base se retrouve seul devant des multinationales monstrueuses qui empoisonnent à tout va, peinardes.

Et on voudrait qu'on garde confiance en l'économie de marché? En l'Europe? En nos politiciens? 

Je vous rappelle, messieurs, que l'huile de moteur n'ayant, d'après vous aucune incidence sur la santé, nos neurones fonctionnent encore!

Publié dans coups de gueule

Commenter cet article

Joinneau & Choubrac 29/07/2008 12:50

Ce n’est pas que de la paraffine hélas, c’est un mélange d’huile diverses, dont la naphte et la paraffine mais aussi 5% d’huile toxiques de classe II et III et quelques autres saloperies type dioxine et métaux lourds mais dans des taux si faibles qu’ils n’ont pas étés jugés préoccupant par les scientifiques. Ce qui, traduit par les industriels et l’administration est devenu: absence de dioxine et de métaux lourds.Pour les 5% d’huile toxique la DJA est très faible cette DJA est atteinte et même dépassée pour l’enfant fort consommateur de produits contenant moins de 10% d’huile de tournesol contaminée (selon l’AFSSA)Faites un tour sur http://scandaledusiecle.canalblog.comC’est un blog assez complet sur l’affaire lesieur, vous y trouverez les liens vers la doc officielle et vous saurez pourquoi les médias étouffent l’affaire !C’est édifiant !Vous y apprendrez, en épluchant le rapport de l’AFSSA que la DJA est atteinte et même légèrement dépassée pour l’enfant de 3 ans etplus.Que dire alors des moins de 3 ans et des femmes enceintes, a fortiori lorsque le foetus fait moins de 1 kg, c’est à dire dans les premiers mois de la grossesse ? ?C’est ce qui a motivé mon action. C’est vraiment le scandale du siècle, la vache folle ou le sang contaminé, a côté c’était rien.Et tout le monde est fautif:Lesieur n’a pas testé son huile avant de la revendre,du 23 février au 7 avril,Lesieur a attendu deux semaines pour informer la DGCCRF, une fois la fraude avérée.Les pouvoirs publics n’ont pas tenus compte de la toxicité pour lesenfants à naître et de moins de 3 ans, avant d’autoriser la vente des lots contaminés.Les médias n’ont rien cherché à savoir. Ils se taisent.Si le lien ne marche pas ou si le serveur est saturé, essayez les liens suivants : http://scandaledusiecle.over-blog.com/       ou http://scandaledusiecle.blog.fr/Ou encore http://fr.wikipedia.org/wiki/Lesieur_%28huile%29

dominique boudou 26/07/2008 12:58

Je me souviens de ce film américain, Big mac, je crois. Un ingénieur enquête sur la fabrication des hamburgers, découvre des traces de merde dans la viande, et les conditions de travail des employés mexicains. Cas de conscience. Dénoncer ou pas dénoncer. A la fin du film, l'ingénieur rentre dans le rang, propose un nouveau produit qui sera aussi pourave que le précédent. Tout va bien.