Faut pas s'moquer...

Publié le par Louise

... mais quand même, je ris, je ne peux m'empêcher de rire devant la catastrophe sociale qui se profile chez nous grâce aux sbires de sarko, Bertrand en tête.

Je ris, mais ça doit être le signe d'une proche démence, ou d'un burn out naissant.

Comme les cadres!!

Ah, ben ouais, tiens, ce sont eux qui me font le plus rire, défilant dans les rues avec leurs affichettes fleuries : "il y a une vie après le travail"!! Ben, maintenant, va falloir la chercher la vie, parce que "l'après travail" c'est fini.

Et pourquoi me réjouis-je ainsi d'une telle régression sociale, qui nous ramène directement avant 36?

Parce que je suis méchante et que je repense avec une cruelle délectation à une phrase prononcée par une relation il y a quelques années, vous savez quand les bolchéviks ont imposé au monde l'horreur, l'abomination: le Repos et les "trentcinqueures"

Cette phrase fut prononcée avec envie par un cadre du privé, votant à droite en revenant d'un pays anglo-saxon, je vous la livre: " au moins au Canada, on n'empêche pas les gens de travailler"... Ah aha ahahahahhahahhahhahaahhhaa!!!! Que je ris aujourd'hui! Je ne sais pas s' il est heureux d'avoir voté Sarkozy l'an dernier, mais au moins il a exaucé son voeu: il voulait bosser comme un âne, c'est gagné! Il voulait laisser sa peau pour engraisser un patron? C'est gagné! Il voulait faire fermer leur gueule à ces saletés de syndicats qui défendent les ouvriers ET les cadres? Bien joué!

282 jours de travail contre 218 avant, 2012 heures par an, 5 jours par semaine, 5 semaines de congés payés par an (pour combien de temps?), et 1 seul jour férié, ce satané 1er mai! Et ça, c'est pour les grosses boîtes. Pour les petites entreprises, c'est pire. Suppression directe des RTT.

Ah, ça, les petits patrons les ont agonies ces RTT, ça y est, ils l'ont leur revanche. D'autant plus qu'ils sont sûrs de gagner à tous les coups, vu que les négociations seront personnalisées avec leurs cadres, donc, aucun employé n'aura envie d'ouvrir sa gueule pour défendre simplement sa vie privée, donc, c'est parti pour l'Angleterre, ou la France de Guizot (comme le faisait remarquer récemment Dominique Boudou)!! Yahou!!

Alors, ouais, ouais, je me marre, d'un rire gras et vraiment sacarstique!

Je me marre, en pensant à tous ses cadres "quisontpasdesfeignassesdefonctionnaires, eux" qui vont bosser comme des ânes, et franchement, je n'ai pas envie de les plaindre!

Ils croyaient sans doute que voter Sarko allait simplement permettre de faire chier les profs, de virer les arabes et de mettre ces feignasses de chômeurs au turbin ... JE ME MARRE!!!!! mais j'ai sincèrement envie de chialer.

Publié dans couleur orange amère

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

UN chouka 25/07/2008 14:44

@ Louise,j'ai lu, sur un blog, mais je m'en doutais un peut depuis 1974 déjas ,que si les gens n'avaient pas compris qu'en gobant les politiques succésives des élus" bonnets blancs et blancs bonnets ",ils allaient a leur tour passer a la trappe eux aussi, si beaux soient 'ils ou elles aussi d'ayeur ;-)Simple non ?

Louise 25/07/2008 08:59

ils pensaient que seuls les déjà pauvres, les fonctionnaires, les profs et les etrangers allaient en baver... ça me fait rigoler!j'ai toujours dit que moi et ceux de mon espèce, les salopards de fonctionnaires teritoriaux, on ne risquait rien de sarko, mais qu'eux, cadres et futurs cadres du privé, oui, ils allaient salement en ch....demonstration. en même temps, nul besoin d'être madame Irma pour comprendre ça!

UN chouka 24/07/2008 18:41

Les grosses tronches seront supèr contentes lorsque les travailleurs gaulois seront au meme régime que l'Affrique ou l'Asie et le rèste des crèves la dalle de par le monde ,a mon avis .Simple non ?Je n'ai pas trop compris ceux qui veulent nous faire bouffer de cailloux ;-)

jean-marie 24/07/2008 14:12

Bravo !ne "chiale" surtout pas, ma Chère Louise... sinon je serai obligé de participer... (à ton chagrin, pas à celui de ces cadres-collabos que tu fustiges à si juste titre)... Revenir à l'avant 36, à l'Angleterre de Dickens ou à la France de Guizot... c'est un peu de la licence poétique (mais j'aime l'exagération en tout...) et je me marre bien... il faudrait remercier Sarko, de cette partie de rigolade si, comme tu dis il n'y avait pas par ailleurs, vrai péril social en la demeure...Je compare cette situation aux récriminations de nos bons gauchistes antimilitaristes qui pleurent aujourd'hui sur la fermeture de régiments ! Julien Dray y est allé de sa larme de crocodile... Pour cause d'indépendance nationale ? comme si quelques traîneurs de sabres de plus ou de moins allaient changer quelque chose au processus en cours... Pour cause économique ? je veux bien mais en même temps le PS reproche à Sarko d'aller à Pékin pour vendre des AirbusMoi je suis antimilitariste jusqu'au bout des ongles. Je rends grâce à Chirac pour la suppression du service militaire obligatoire (c'est son seul point positif) car le mythe de l'armée citoyenne coposée d'appelés a vécu avec les coups d'Etat de Pinochet et de Jaruzelsky... Je me suis battu dur il y a longtemps  contre l'implantation du 9ème RCP à Pamiers (Ariège) où je vivais à l'époque... et nos bons ariégeois tueurs d'ours vont gémir très fort aujourd'hui si on menace de le leur enlever...Bon, j'ai failli faire un article de tout ça... Je préfère t'en faire part en réponse (sans la poindre acrimonie, tu le sais) parce que j'apprécie ce que tu dis chaque jouramicalementjean-marie

Le Parcheminé 24/07/2008 13:58

Ben quoi ???? Il n'y a pas de mal à se faire plaisir....