Tout change...

Publié le par Louise

Je me sens vieillir bien plus vite que mes cellules ou mes artères en ce moment.

Je suis dépassée par une jeunesse toute fluo, jeanslimée, crêtée et tecktonikée jusqu'au trognon.

Entre nous, je vous le dis au passage, je n'arrive pas à adhérer à cette nouvelle mode. Autant je suis tombée dans le rap et la techno étant plus jeune, autant le mouvement tecktonik me laisse de marbre quand il ne me fait pas simplement hurler de rire comme une vieille conne rétrograde née dans les années 70, j'veux dire!

Bien.

Je me sens vieillir donc.

Avant, de mon temps (voix chevrottante), pour séduire les filles (moi) il fallait être propre (du moins sentir le propre), gentil (ou "loubard rebelle" de 14 ans), pas trop con (rédibitoire), pas trop mal sapé (un peu rien à foutre en fait ). On pouvait, au choix, offrir des fleurs, une peluche, un bijou, un café, écrire une lettre, une carte, un sms (pour la jeunesse plus tardive). Bref, on était dans le classique, dans le soft, dans le réel.

Aujourd'hui, tout ça, c'est ringard, on ne drague plus comme ça.

Non, on utilise des ruses incroyables et quasi incompréhensibles pour nos cerveaux de trentenaires et plus.

Ainsi, après le déo chocolat, voici le gel à phéromones!
Si, si,si!

Jeune, des phéromones dans ton gel, c'est pas la classe ça?

Jeune, tu vas pouvoir te faire des crêtes de folie pour danser la tecktonik en blouson fluo, jean slim et baskets de toile 80's, avec le truc en plus, tu vas attirer les nanas comme des mouches (ou comme des femelles élan, ornithorynque, ou bombyx, ça marche aussi).

Plus besoin de sentir la vieille sueur de trois jours sêchée et masquée au déo Axe chocolat sus mentionné (je te connais, jeune, et je prends aussi le bus!) pour séduire ta femelle (cheveux lissés, lunettes démesurées, jean slim sur pattes courtes et culotte de cheval naissante, montée sur ballerine plate qui tasse la silhouette et la fait ressembler à une bouteille d'Orangina si elle mesure moins d'1.80 m pour 55 kg), maintenant, tu as une arme redoutable, irrésisitible, la phéromone !

Ta crête ne bougera pas, fixée qu'elle sera par des applications successives de gel à la truelle, et en plus, tu laisseras sur ton passage une effluve délicate de dessous de bras ET d'hormone de reproduction!

C'est pas glamour ça?? Hein???

Allez cours chercher ton bonheur au fond du pot, moi, je retourne sucrer mes fraises auprès du glamour, du beau, celui qui est mort encore un peu aujourd'hui avec Cyd Charisse...

Publié dans couleur orange

Commenter cet article

Louise 19/06/2008 14:11

> dominique: oh oui, nous avons encore des jambes (moins belles que celles de Cyd Charisse) mais qi sont bien utiles pour aller aux manifs!> merci Jean Marie, moi aussi, bien souvent, je me sens deconnectée!

jean-marie 19/06/2008 12:17

Beaucoup d'humour très agréable et de l'émotion a l'évocation de la disparition de Cyd Charisse...Si toi, tu es dépassée, moi je suis complètement enterré...Je me demande parfois devant certains comportement, certaines attitudes si je n'ai pas été transporté sur une autre planète...bof... pas grave... pour moiamicalementjean-marie

Dominique Boudou 18/06/2008 12:27

Du gel à phéromones, ça promet ! La danseuse sur la photo n'en avait pas besoin. Ses jambes suffisaient. Mais avons-nous encore des jambes ?