le roi des monstres

Publié le par Le Président

La vie décidément s'acharne sur les légendes et les monstres du cinéma en ce moment, ce qui fait que ce blog ressemble à une rubrique nécrologique.

Je m'en excuse, mais j'estime indispensable de rendre hommage à ceux qui ont créé le cinéma tel qu'on le connaît, tel qu'on l'aime. Ces artistes sont les fondateurs de notre culture cinématographique, et les oublier serait oublier une part de nous mêmes.

Ainsi, le réalisateur Dino Risi, décédé à 90 ans hier, fut, dès les années 60 le pape de la comédie à l'italienne, celle qui est "trop", celle qui exulte, qui braille. LA comédie.

Il aurait dû devenir psychiatre, comme papa, mais il a choisi une autre voix, celle du cinéma: assistant réalisteur en 1940, il se lance lui même dans la réalisation en 1952 avec Vacanze col gangster. Puis il enchaîne.

Les années 60 seront celles de sa gloire la plus complète, avec Le Fanfaron (1962), Les Monstres (63), L"homme à la Ferrari (67), mais Disi ne cessera plus de faire des films: Sexe Fou en 71, Parfum de femme (1975), les Nouveaux monstres (1978).

Dans les années 80, outre ses acteurs fétiches qu'on voit partout dans ses films, comme Vittorio Gassman (15 fois!), Ugo Tognazzi, ou Marcello Mastroiani, il travaille avec la sublime Romy Schneider, qu'il enlaidit pour l'occasion dans Fantôme d'amour en 1981.

Pour nous, dans le genre grosse farce, nous avons eu Le Bon Roi Dagobert avec Coluche en 84, suivi de près par Le Fou de Guerre, toujours avec Coluche, l'année suivante.

Si Gassman a reçu le prix d'interprétation à Cannes en 75 pour Parfum de Femme, aucun des films de Disi n'a reçu de récompense. Ainsi, pour combler ce vide, le Festival lui offre une rétrospective en 1993, et Venise lui remettra un Lion D'Or en 2002.

Dino Risi a plus de 80 films à son actif. On adhère ou pas, je ne juge pas, je rends hommage simplement au bourreau de travail et aux films qui resteront à jamais dans l'histoire du cinéma européen.

Publié dans cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Le President 15/11/2008 15:40

Tres bon choix effectivement

Tietie007 15/11/2008 14:43

Dino restera un de mes cinéastes préféré, et je tiens Il Sorpasso pour un des meilleurs film de l'histoire du cinéma.

Louise 13/06/2008 10:08

Parfum de femme passe ce soir sur la 3 en 2ème partie de soirée.

Dominique Boudou 09/06/2008 18:05

Je me souviens de Parfum de femme, de cette exaltation qu'il y avait là.

jean-marie 08/06/2008 23:39

bonsoir,tout à fait d'accord avec cet hommage...un cinéma distrayant mais de qualité le plus souventet puis il y a "Parfum de femme"merciamicalementjean-marie