Une légende

Publié le par Le Président

Mel Ferrer (Melchior pour les intimes), séducteur du cinéma américain et accessoirement époux d'Audrey Hepburn est décédé avant hier, à l'âge de 90 ans, en Californie. On ne connaît pas les causes de cette disparition.

Il fut une "légende" d'Hollywood en commençant une carrière riche à la fin des années 40.

Né en 1917 d'un père cubain et d'une mère américaine, il s'était lancé dans le journalisme, puis la radio puis la télévision avant de toucher et de rentrer de plein fouet dans le cinéma en 1949 avec Frontières oubliées. Sa carrière se lance véritablement en 1952 avec Scaramouche, puis les Anges de la Nuit de Fritz Lang.

La consécration de son état de star hollywoodienne arrive l'année suivante avec la comédie musicale Lili avec Leslie Caron.

De là, Mel Ferrer devient une des légendes du cinéma. Légende qu'il sut entretenir en épousant, à titre d'exemple, la sublime Audrey Hepburn en 1954. Ils divorcent en 1968. Mel débute alors une carrière européenne et tourne même dans Mille milliards de Dollars de Verneuil.

Sa gueule de tombeur lui a permis non seulement d'obtenir le statut d'acteur de légende (ça ne suffit pas, mais ça aide!) mais aussi d' épouser cinq femmes, et d'avoir six enfants.

Il a continué à tourner jusqu'en 1989 avec son dernier long métrage "L'Oeil de la Veuve".

On n'en a pas beaucoup entendu parler, j'espère que ce modeste hommage pourra faire revivre sa mémoire.

 

 

 

Publié dans cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jean-marie 08/06/2008 00:46

Merci, Président...depuis trois ou quatre jours, je croyais avoir rêvé... Il m'avait semblé lire une mince ligne à ce propos dans les dépêches d'agence sur le net et puis plus rien... impossible de trouver confirmation...Je le croyais définitivement consacré parmi les Grands d'Hollywood...La liste des films auxquels il a participé est impressionnante comme celle des grands réalisateurs qui l'ont fait jouer...je l'aimais bien et je déplore ce relatif silencesic transit gloria mundi... je le regrette.amicalementjean-marie

louise 07/06/2008 10:14

merci pour ce papier, j'avoue bassement que je ne connaissais pas cet acteur, et c'est dommage.

Le Président 06/06/2008 12:07

surlignage totalement independant de ma volonté!

Louise 06/06/2008 09:29

DESOLE POUR LE SURLIGNAGE, OB ME JOUE DES TOURS!!