saint jean pierre Coffe...

Publié le par Louise

ora pro nobis, viiiiiiiiiiiiiite!!!

L'industrie agroalimentaire veut nous transformer en vers de terre!

Ben nous voilà bien, me direz vous! Et pourquoi donc en vers de terre? Ca prend moins de place dans le métro?
Non, vous n'y êtes pas.

Figurez vous que les vers de terre, les lombrics, ont la particularité de certaines personnes que l'on peut rencontrer dans certaines soirées "chic" peu habillées et très chaleureuses, ils mangent leur caca. Je sais, c'est immonde, mais pas chez le ver de terre.

Ce petit animal charmant (essayez de croiser le regard d'un lombric et vous comprendrez) mange de la terre, la rejette, et la remange, jusqu'à ce que tout soit tranformé en ver de terre et en gaz. Hop, plus rien. Tout propre. 

Partant de ce principe ma foi assez simple, des chercheurs japonais ont pensé à faire la même chose avec nous autres, pauvres humains.

Nous aussi, nous rejettons des déchets. Nous sommes de plus en plus nombreux, et donc, si vous suivez, vous voyez qu'il y a de plus en plus de rejets. Ces rejets finissent dans les égoûts, puis dans les stations d'épuration qui doivent dépenser des fortunes pour traiter ces eaux usées, séparer les boues, les sécher, les entreposer et les exploiter le cas écheant.

Pendant longtemps, elles ont servi d'engrais, comme du fumier en somme, rien de nouveau sous le soleil, Zola décrivait déjà cette utilisation, dans la Terre, je crois (à vérifier).

Bon, mais ça ne suffit pas à écouler le stock de déchets humains. C'est là qu'arrive le ver de terre! Tadam!!!
Le ver mange son caca, pourquoi pas nous? Ben tiens, la bonne question!!!

Voilà qui a fait jaillir dans la cervelle d'un chimiste japonais l'idée de fabriquer de la viande avec notre merde, parlons crument!

Kesseuçé que cette idée??

Logique, suivez: le caca humain est rempli de bactéries. Ces bactéries sont des sources de protéines. En cuisant les boues dans les stations d'épuration, les bactéries sont mortes, mais les protéines restent. Il suffit de travailler cette source de protéines pour obtenir de la viande. Ajoutez un petit colorant rouge et le tour est joué!! Voilà votre steack de merde, le "shit burger" dans le texte. Je vous jure que ça s'appelle comme ça!

Cette viande ressemble en fait à  des oreilles de porc ou à de la peau de porc, et ça se mange... Le goût est celui de la viande de boeuf, paraît-il, mais, comme le dit le scientifique, "reste la barrière psychologique"!!! Tu m'étonnes!!!

Autre souci, ça coûte encore trop cher à produire, mais notre docteur Mabuse est certain que dans quelques années, sa viande de merde sera au même prix que celle du boeuf.

D'ici là, faites moi penser à mourir, ou à devenir végétalienne macrobiotique, ou bien, yogi en Inde, ou ermite dans le désert.

Voilà, c'était la minute de vulgarisation scientifique du Professeur Garofano!

Publié dans couleur orange

Commenter cet article

jeremy 06/06/2008 16:46

Ah oui mais il n'y a pas que la nourriture qui pourrait venir de notre caca ! Il y a aussi l'energie, le plastique, le recyclage... Pour ceux qui veulent en savoir plus, un article sur le shit burger et les transformations du caca !

UN chouka 04/06/2008 20:05

Ce que j'aimes les vers de terre qui frétillent dans le fumier décomposé .Bien rouges et vigourteux .

Loïs de Murphy 04/06/2008 19:40

J'ai vu ce reportage, et j'ai failli vomir partout. Ceci dit, on en n'est pas loin en ce moment...

Le Parcheminé 04/06/2008 14:52

Ca donne envie de faire de l'élevage et d'avoir un potager pour s'auto alimenter.Adieu veaux, vaches, cochons....

oiseaux de proie 04/06/2008 12:26

Bonjour,De rien , ça me fait toujours autan plaisir de lire tes billets ...