Gérard, Gérard!

Publié le par Louise

Non, ce n'est pas le cri désespéré du fan de Gérard Rinaldi au passage de la star au festival de Cannes (en même temps, Rinaldi au festival, c'est pas gagné! ) mais bien celui de l'ovation aux brillants nominés des Gérard du Cinéma version 2008 qui furent célébrés avant hier. 

Voici donc le palmarès: 
 

Gérard de la compromission alimentaire : Alexandre Astier dans Astérix aux Jeux Olympiques
Gérard de l’ersatz : Notre « Bruce Willis français » : Clovis Cornillac dans Scorpion 
Gérard du mauvais timing : Taxi 4 avec Samy Naceri (qui, malheureusement, se trouvait en prison durant la promo)
Gérard du plus mauvais animal dans un rôle d’animal : Jean-Paul Rouve dans Ce soir, je dors chez toi
Gérard du film dont on a appris l’existence en préparant les catégories des Gérard : Très bien, merci (mais oui, d’Emmanuelle Cuau, avec Sandrine Kiberlain !)
Gérard de l’actrice que les journalistes s’obstinent à appeler « mademoiselle » alors qu’elle a plutôt une tête à ce qu’on l’appelle « mémé » : Mademoiselle Catherine Deneuve dans Après lui
Gérard de l’actrice qui bénéficie le mieux des réseaux de son mari : Arielle Dombasle dans Gradiva
Gerardu du filmu roumanescu : Patru luni, trei saptamani si doua zile de Cristian Mungiu
Gérard de l’acteur qui aurait vraiment mieux fait de continuer à faire des sketches : Jean-Paul Rouve dans Ce soir, je dors chez toi
Gérard du film où on sait pas si on s’en va, si on revient, ou alors quoi ? : Pars vite et reviens tard de Régis Wargnier
Gérard du désespoir féminin : Monica Bellucci dans Le Deuxième souffle
Gérard du désespoir masculin : Franck Dubosc dans Astérix aux Jeux Olympiques
Gérard du plus mauvais film de l’histoire du cinéma en 2007 : Astérix aux Jeux Olympiques de Frédéric Forestier et Thomas Langmann

C'est la fête à Astérix cette année! En même temps, je ne peux rien dire, je ne me suis pas déplacée pour voir ce film... Jean paul Rouve aussi en prend pour son grade, je soupçonne un conflit personnel là dessous!

En revanche, je note la fidélité d'Arielle Dombasle, récompensée dans la même catégorie chaque année depuis 3 ans! Bravo!

Voilà, si ça vous dit, allez faire un tour là: http://lesgerard.podemus.com/

Bonne journée à tous!!

Publié dans cinéma

Commenter cet article

Louise 17/05/2008 11:06

oui, et je crois que ça n'a pas d'autre prétention que ça!une grosse blague de potaches!ça fait du bien quand même, à l'heure où tant de monde se prend au sérieux!

jean-marie 15/05/2008 23:13

bonsoir Louise...Un peu loufoque, tout ça, non ?ça fait du bien de se défouler...amicalementjean-marie