ana-thème

Publié le par Louise

Hier, l'Assemblée a voté une loi qui, pour une fois, n'est pas complètement absurde. Pas complètement.

La députée des Bouches du Rhône Valérie Boyer en en effet fait adopter son projet de loi condamnant à 2 ans de prison et 30 000 € d'amende toute incitation à l'anorexie: blogs, magazines, sites, et bien entendu tout particulièrement ces hideux sites "pro-ana" qui vantent l'anorexie comme un art de vivre.

La loi condamne "le fait de provoquer une personne à rechercher une maigreur excessive en encourageant des restrictions alimentaires prolongées ayant pour effet de l'exposer à un danger de mort ou de compromettre directement sa santé". Si jamais, après avoir été incitée à maigrir, la personne décède, le contrevenant provocateur écopera de 45 000 € d'amende et de 3 ans de prison.

Roselyne Bachelot, qui elle a encore toutes ses dents, et dieu sait qu'elle les montre, poursuit dans cette voie en demandant que les petites filles à partir de 12 ans (car ce sont les filles qui sont anorexiques à 95 %) soient surveillées attentivement lors des visites médicales scolaires obligatoires.

En outre, elle demande également que les mannequins aient un Indice de Masse Corporelle correct pour défiler afin d'en finir avec les squelettes mouvants sur talons hauts.

La gauche s'est abstenue dans ce vote, seule une députée PS a voté pour. La gauche estimant en effet que cette loi ne s'attaquait qu'au côté répressif de l'affaire et non pas aux causes véritables de l'anorexie.

L'anorexie est une maladie mentale mortelle dans près de 6 % des cas (certaines stats parlent de 10 %) et touchant près de 40 000 personnes, en majorité des femmes.

Mais si cette loi est une bonne chose, si condamner les sites pro-ana comme des incitateurs à la mort est une sage initiative, si surveiller les agissements de découpeurs de tissus sur les podiums n'est pas forcément une mauvaise chose quand il s'agit de sauver des vies humaines, elle ne servira à rien, je le crains, malheureusement. Un peu comme le fait de noter "fumer tue" sur les paquets de clopes...

Pas besoin de site internet, de blog et de magazine pour tomber dans l'anorexie.

Ce n'est pas une mode, c'est une maladie mentale mortelle. Et on a tendance à l'oublier. Le terme d'anorexique a été lamentablement galvaudé ces dernières années. On parle d'anorexie à tout bout de champ dès qu'on croise une fille un peu maigre, "anorexique" est devenue une insulte...

Chercher à maigrir de façon draconnienne est extrêmement dangereux pour la santé, mais ce n'est que l'aspect extérieur visible de l'iceberg qu'est une anorexique.

Ce qui la tue vraiment, c'est son cerveau, son esprit qui lui dit qu'elle ne souffre pas, qu'elle est encore grosse, qu'elle est supérieure au reste de l'humanité, qu'elle peut encore contrôler ses instincts animaux, encore et encore... C'est ça qui tue une anorexique, réellement. Certes, dans les faits, dans les autopsies, c'est souvent le coeur qui lâche, trop faible pour pouvoir continuer à battre, mais la vraie plaie, est dans le crâne de la malade.

Pas besoin d'incitation pour sombrer dans l'anorexie, je n'ai reçu aucune incitation de qui que ce soit pour tomber malade.

Et un site internet ne suffira pas à faire supporter la douleur et la souffrance de la faim et de l'épuisement si la malade elle-même ne l'a pas décidé... Aucun élément extérieur ne peut véritablement jouer sur une anorexique, elle est complètement seule avec sa maladie, elle seule va décider si elle veut vivre ou mourir.

Tout l'amour d'une mère ne suffit pas à sauver une anorexique qui n'a pas décidé de s'en sortir. Alors un site internet..... Il faut du courage pour mourir de faim devant une table toujours pleine. (Ou alors, il faut une foi supérieure à tout, comme celle des "saintes anorexiques", mais c'est une autre histoire).

Bref.

Cette loi est une bonne chose, sans aucun doute, car elle tente d'alarmer sur la gravité de la maladie, mais elle ne servira pas à sauver celles qui auront décidé de se faire disparaître. Et pour ça, je n'ai pas encore la solution moi même...

Publié dans couleur orange

Commenter cet article

jean-marie 17/04/2008 01:34

merci du conseil, chère Louise...On est vraiment dérouté devant de telles situationson se sent désarmé, impuissant...je ne suis pas trop au fait de l'histoire de l'Egypte Anciennemais j'ai entendu parler de ces saintes...ce qui est grave, me semble-t-il aujourd'hui c'est que l'on puisse faire une publicité qui peut inciter à de telles extrémités...amicalementjean-marie

Louise 16/04/2008 15:02

en effet, mais tu sais, les anorexique ont toujours existé dans bien des civilisations "riches". L'egypte ancienne par exemple comptait dans les rangs de sa noblesse de nombreuses jeunes filles qui s'affamaient volontairement, et les saintes anorexiques poussées au jeûne total et létal par leur foi étaient fréquentes au debut du siècle (faudra que je me replonge dans ce dossier, tiens, car j'avoue que mes connaissances sont par trop incertaines). en tous cas, je te souhaite du courage pour affronter les deux personnes de ton entourage. si je peux te donner un conseil, c'est de rester extremement ferme avec elles, la douceur ne fonctionne pas avec les anorexiques, enfin, en général. amicalement

jean-marie 16/04/2008 14:10

bonjour, chère Louise...je suis de plus en plus convaincu que notre civilisation est suicidaireen ce moment je suis confronté à deux cas de personnes très proches qui souffrent de cette maladie...comment notre monde peut-il redonner envie de vivre pleinement ?ni la foi ni la répression...alors ?je ne veux plus replonger dans une certaine politique mais si une société qui crée de tels problèmes ne peut y faire face elle ne mérite plus d'exister...j'exagère ? peut-êtreamicalementjean-marie