Municipales 2

Publié le par Louise

HV-rurale-copie-1.jpgAvant hier je vous parlais de ces 6 villages de la Meuse qui sont classés "morts pour la France", sans habitants mais avec des maires.

Bien. 

Dans ma région, il n'y a pas de villages de ce type. Malgré les atrocités, Oradour n'est pas un village "mort pour la France ", mais un village martyr et la commune "nouvelle" a été rebatie à côté de l'ancienne. 

Mais ce qui caractérise ma région, c'est souvent le vide. 

Les habitants des villages ruraux sont de moins en moins nombreux, les campagnes se saignent, et ce n'est pas le retour de quelques Britanniques ou de deux ou trois Parisiens qui va faire basculer la balance. 

De moins en moins nombreux, et de plus en plus vieux aussi. Et parmi ces âmes, il faut bien trouver des représentants du peuple, des maires, des élus municipaux. Même avec 40 habitants, une commune a un conseil municipal. 

Et bien, c'est là que le bât blesse en Haute Vienne. 

Trois communes, Surdoux (44 âmes, la plus petite ville du département), La Croix sur Gartempe et Les Salles-Lavauguyon sont en recherche désespéree de maires et d'élus. Les sortants sont là pour la plupart depuis des décennies, et ont pour certains atteint un âge qui leur donne droit à un repos bien mérité. Ils ne souhaitent plus se réprésenter. Mais personne ne veut ou ne peut prendre la relève dans ces petis villages. Les "anciens" n'ont plus la verve, les "jeunes" n'ont pas le temps, ni l'envie peut être. Donc, nous voilà en Haute-Vienne avec 3 communes sans maire possible pour le 9 mars prochain. 

Alors que se passera - t il dimanche? 

C'est encore une fois le Préfet qui prendra le relais. La loi prévoit que candidats ou non, les électeurs iront voter le 9 mars, en inscrivant des noms sur leur bulletin (dans les petites communes, les municipales sont souvent folkloriques à cause de cette possibilité!), idem au 2ème tour et si jamais il n'y a pas d'élus ou pas assez, c'est le Préfet qui constitue une "délégation spéciale" pour expédier les affaires courantes et il met en place un nouveau scrutin complémentaire . 

Si, grâce aux stylos des citoyens, un maire est désigné sans avoir été candidat, il peut démissionner, à ce moment là, il y a de nouvelles élections. Ca peut durer un moment comme ça! 

Vous voyez qu'on ne s'ennuie pas à la campagne!!!

Publié dans couleur orange

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dominique Boudou 08/03/2008 15:03

Tiens, Louise ! Tu m'étonnes. Et la journée des femmes ? J'étais sûr que t'allais en causer. Avec raison d'ailleurs.

Enzo 07/03/2008 16:37

Voilà qui est diantrement intéressant...

Leloire Marie-Claude 07/03/2008 15:00

pourquoi ne pas fusionner entre eux ces villages ?