Voici des roses blanches

Publié le par Louise

rose-marie-claire-copie-1.jpg
Quand on s'appelle soi même "les oeillets rouges" on ne peut rester insensible au travail d'une association baptisée "la rose Marie Claire". 

Cette organisation, présidée par la journaliste Tina Kieffer compte dans ses rangs quelques personnalités féminines de la télévion ( Claire Chazal, Laurence Ferrari, Marie Drucker, Melissa Theuriau, Elise Lucet )  et se bat pour une cause qui me touche tout particulièrement: l"éducation des petites filles dans les pays défavorisés comme le Cambodge.  

Dans les pays les plus pauvres du monde, l'éducation coûte trop cher pour en faire profiter tous les enfants, et lorqu'une famille peut se permettre d'enlever un de ses enfants aux  travaux des champs ou à l'usine, elle choisit le garçon, les fillettes restant condamnées à demeurer d'éternelles esclaves de leur condition et de l'ignorance. 3 illettrés sur 4 dans le monde sont des femmes. 

Aussi cette initiative de plusieurs femmes journalistes françaises qui viennent construire des écoles, qui viennent sauver les gamines des travaux, ou de la prostitution ne peut elle être que saluée. 

Les pays accueillant ces écoles semblent y trouver leur compte, les parents des fillettes aussi mais ce sont évidemment ces dernières qui comprennent immédiatement qu'elles vont pouvoir s'écrire elles même un destin tout à fait différent de celui promis par leur sexe. 

De l'éducation des filles, on attend beaucoup. 

On sait, avec l'exemple de l'Afrique, que les femmes veulent se donner de véritables moyens de sortir de leur condition, elles créent des micro usines, bénéficient de micro crédits, créent de leurs mains et vendent leurs objets, créant de la richesse. Ce sont elles qui tirent leurs villages vers le haut. Sans parler des bouleversements culturels que l'éducation peut apporter dans l'évolution de la condition de la femme quant à la natalité, quant aux pratiques mutilantes, quant à leur rôle dans le couple...

Je suis enthousiasmée par cette initiative, car je sais que rien ne pourra être fait sans l'éducation des filles, après tout, ce sont elles qui élèvent les enfants. Le cercle vertueux doit être lancé, pour aider l'humanité entière.

Aussi, du 3 au 9 mars, 6000 points de vente proposent la Rose Marie Claire, superbe rose blanche (vous apprendrez ainsi qu'il s'agit de ma fleur favorite depuis toujours, clin d'oeil appuyé à mes admirateurs, hum hum!! ) au prix de 3 € dont la moitié est reversée à l'association pour construire des écoles et mener des projets d'éducation au Bénin, au Cambodge et en France également.

Je pense que même si nos fins de mois sont dures, surtout les 30 derniers jours, n'est-ce pas, ce petit geste est essentiel. 

Je mets en lien le site de l'association, s'il faisait naître des vocations, qui sait!
http://la-rose.fr/index.php


Publié dans coups de coeur

Commenter cet article

caroline 26/06/2008 11:12

Venez nombreux c'est pour la bonne cause!!!  La Fête des Loges, la plus grande fête foraine d'été en Europe organise ce vendredi 27 juin, une grande soirée en avant première dont 100 % de la recette est reversé à l'événement "La Rose Marie Claire" pour la scolarisation des petites filles défavorisées à travers le monde.

C'est l'occasion pour tous de passer une soirée inoubliable de 18 heures à 1h30 du matin tout en agissant pour que des petites filles qui n'ont pas cette chance puissent aller à l'école.

Cette soirée est accessible grâce à un billet solidaire spécial vendu au tarif unique de 15 euros qui donne droit à 15 tours de manèges dans toutes les attractions de la Fête de Loges de Saint Germain en Laye (Yvelines).

Merci pour elles. Plus d'infos  sur le site la-rose.fr

Louise 04/03/2008 09:07

merci !

Leloire Marie-Claude 03/03/2008 16:29

ce projet me tient à coeur, toute initiative du genre à donner une place digne à la femme au sein des sociétés du monde me ravit .