le sabre, le goupillon, et la caméra

Publié le par Louise

Les 3 armes clés d'un gouvernement qui se respecte!! 

Trois armes clés vues et revues ces derniers temps, en particulier le goupillon, manié de main de maître par notre très pieux président.... Le sabre et la caméra sont cependant ses outils favoris, et le déploiement de forces de Villiers le Bel hier en est un exemple émétique. 
06-10-06-CRS-mureaux.jpg

A vomir ces 1100 flics armés jusqu'aux dents qui viennent dès potron minet sortir de chez elles des familles entières pour en extirper 35 personnes. Au moins aussi écoeurants, les dizaines de journalistes qui ont filmé ces scènes, façon film de Steven Segall. 

Certes, les gens arrêtés ne sont pas des anges, apparemment, ils ont déjà des casiers lourds et sont soupçonnés d'avoir attaqué la police à l'arme lourde lors des émeutes de novembre 2007. Que la justice passe, rien n'est plus normal. Que la force passe de cette manière, non. 

Parmi les interpellations, celle d'un frère d'un des deux adolescents tués fin 2007. Il aurait été arrêté manu militari devant sa mère. Il resterait encore 4 suspects dans la nature. Au tarif Sarkozy, ça fera 130 flics à la louche pour les arrêter la prochaine fois... 

Cette superbe démonstration de respect de l'état de droit a été permise par un biais hautement démocratique, à savoir la délation rémunérée lancée par le ministère de l'intérieur après les émeutes. La patrie des Droits de l'Homme, ça a de l'allure quand même!

Il est à noter que la présence en nombre des journalistes n'aurait pas été souhaitée par la police et serait même, selon MAM, le résultat de "fuites" , n'empêche que ça arrange bien du monde ces fuites, à 3 semaines des élections. On nous avait fait le coup en 2002 avec le pépé tabassé par des jeunes en furie filmé sous tous les angles par toutes les caméras de la "presse libre", quoi de surprenant ici? 

Mais souhaitée ou pas, cette présence était insultante pour un état de droit. D'autant plus que le maire de Villiers le Bel, lui, n'a été prévenu de ce coup de filet qu'à 6h du matin le lundi en question, soit, au moment même où les attaques commençaient... Classe!

Depuis quelques mois, j'avoue que Sarkozy me faisait nettement plus honte que peur, mais là, je reconnais qu'il fait très fort, dans les deux domaines. Après l'équilibre de la terreur, voici l'équilibre de la honte, et ce en 9 mois, il est vraiment balèze!

Vous aurez noté que l'illustration n''est pas en rapport direct avec Villiers le Bel, mais elle était trop "pile dans le ton" pour que je la laisse passer. Merci de votre compréhension.

Publié dans coups de gueule

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Le Parcheminé 20/02/2008 17:05

Non effectivement. Ils ont allumés une bombe qui leur a "explosée" au visage.Je ne suis cependant pas certains que cette politique de télé réalité leur réussisse bien. Manquait tout de même Carla....

Louise 21/02/2008 08:43

ah, oui, tu as raison, manquait Carla! quel oeil cher parcheminé, pour décrypter le monde des médias!!! hihihi!!

Le Parcheminé 20/02/2008 10:52

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi sur un point. Je préfère de loin que les caméras soient présentent de façon à ce tous soit informés, plutôt que les rafles se fassent sans que personne ne le sache.Peut être qu'un jour les enfants de cm2 devront apprendre le nom et l'histoire des enfants de Villier le bel ?Auront-ils le shoah ?

Louise 20/02/2008 12:26

c'est un point de vue qui se defend,en effet, mais je ne crois pas que les flics aient prévenu les journalistes dès jeudi dernier pour montrer les rafles qu'ils allaient faire le lundi suivant!ils ont fait _ça pour montrer aux bons citoyens un peu trouillards que la police veille, et que c'est grace au gouvernement que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.... la chasse au karcher en somme.Après, forcement, ça se retourne contre eux aussi...

UN chouka 19/02/2008 16:52

Et je dirais meme Jean Marie,que le "législateur",n'est jamais puni pour ses lois iniques lorsqu'il fait des victimes innocentes :-DJe ne vois pas de complices coupables de mutisme, lorsqu'un une indignité se pèrpétue au fil des anns, etre pèsécuté et punie pour son crime ou déli :-DBon, c'est vrais , que si tous les coupables etaient jugés ,et punis, je serais bien tranquile :-DIl est pèrmis de rêver ................................

jean-marie 19/02/2008 14:05

bonjour, chère Louise...je ne suis pas d'accord à 100 % sur tout ce que tu dis à propos de cette action ( je pense qu'il n'y a ni peur ni honte à avoir... on voit aussi moche partout et je crois que la majorité des Français a voté justement pour ça...) mais je suis sur la même longueur d'onde en ce qui concerne  les violations des règles de l'Etat de droit...Pendant longtemps, j'ai tapé sur le système et dans cette histoire je vois une confirmation... sondages et coups médiatiques sont inséparables de toute campagne électorale... (remember Ouvéa-Pasqua-1988)alors ? rien... mais je repense avec nostalgie à notre slogan de 68 "élection piège à cons"...mais oui, il ne s'agit aujourd'hui que de municipales mais ce que j'en vois ici relève de plus en plus de la magouille et de la corruptionexcuse-moi, mon esprit est peut-être encore confustrès amicalementjean-marie 

UN chouka 19/02/2008 13:40

La délation rémunérée est une invention digne d'un  géni,normal! Surtout qu'en plus, les désignés ,une fois pris dans les filets, leur avenir ne leur aparien plus ?Peuvent 'ils encore faire la preuve que ces  acusations sont infondées mais légitimées par la cupidité, doublée parfois a des vieilles rancunes cachées ?:-(Ce jeu est hélas bien connu en détail depuis tres longtemps je crois ("on " les a trouvés et ils sont MAINTENANT hors d'état de nuir!Parole !)Dire que ce pourrait etre n'importe qui de déplaisant ,comme du temps de l'oncle Adolf..................................et de ces potes d'ici ou de là ?Et oui, c'est comme ça ;-)Meme si "d'autres" ne valent pas mieux "Salut a toi LOUISE.