Louise aux anges...

Publié le par Louise

Il est des jours comme celui d'hier qui commencent mal, qui continuent mal et qui finissent mal. Ceci étant dit, la journée d'hier n'a remplit que les deux premiers critères en ce qui me concerne (car je parle de moi, et j'aime ça!!).

Hier donc, une extirpation de la couette de plus en plus difficile était suivie par une matinée au bureau des moins passionnantes. 

Hier, si vous jetez un oeil à votre calendrier, c'était les Sts Innocents, et à Limoges, on prend ces gens très au sérieux en organisant chaque année depuis des temps immémoriaux (j'ignore totalement depuis quand en fait!) la foire des Sts Innocents: un vaste marché qui dure la journée, qui immobilise tout le centre ville et où on trouve la même m.....archandise que partout ailleurs: contrefaçons de parfums "à 20 euros ma p'tite dame, 20 euros du Jean Paul Gaultier!", des poêles à frire, des fringues, des bijoux très bling-bling (paraît que c'est tendance, j'ai quand même des doutes!). Bien, un marché. 

Votre dévouée le traversa d'un pas sûr, avant de se rendre dans une boutique, une vraie pour faire des achats vitaux (du mascara, ououououh). 

Rentrant au bureau, je fis une halte à la bibliothèque et au moment de prendre mes bouquins ("elle" re- ououuh) je m'aperçus que j'avais perdu mon portefeuille! Sachant qu'il m'est arrivé une mésaventure du style "un enfant de salaud m'a piqué ma CB sur le net il y a 10 jours", cette perte ne m'a pas enchantée plus que ça! Heureusement, le magasin où j'avais acheté le mascara (vous voyez que ça sert!!) avait gardé ledit portefeuille et tout ce qu'il contenait. 

Bien, l'après midi se passe, banal et long. 

La soirée, retour au nid, et là, je devais aller voir un spectacle au théâtre deux heures plus tard, mais impossible de mettre la main sur le billet, allez, en choeur : "évidemment"!! bien!!!

Il m'a fallu virer manu militari tout le fatras de bouquins (pas des "elle" pour le coup) de ma bibliothèque pour retrouver au bout du compte mon billet perdu entre deux tomes de "la révolution socialiste" de Jaurès (ouais, j'me la pète!). 

orphee-aux-enfers.jpgBillet en main, douche prise, et voiture garée au théâtre, me voilà devant le spectacle: Orphée aux Enfers, d'Offenbach. Et voilà ce qui a fait que cette journée des Sts Innocents si mal partie se conclut de manière magistrale!

Une pure merveille, 3 heures de pur plaisir, de bonheur pour les oreilles avec la musique du grand Jacques, pas le belge, l'autre, avec des chanteurs à la voix puissante et cristalline en même temps, des jeux de rôles à mourir de rire, une mise en scène ultra contemporaine du meilleur effet, des danseurs exceptionnels, dont un expert en hip hop qui nous en a mis plein les mirettes, et un french cancan final revisité façon macarena (oui, j'avoue, il vaut mieux le voir en vrai!!) ébourriffant!  Bref, une merveille!

J'ai assisté à une représentation pétrie d'humour et irréverencieuse au possible pour l'époque, que les metteurs en scène François de Carpentries et Karine Van Hercke ont su réadapter au goût et à l'actualité du jour. Je n'avais jamais vu des ténors, des sopranes et des barytons danser aussi bien, ni jouer la comédie avec autant de talent, j'en suis restée éblouie!

Et autre avantage par rapport par exemple au Requiem de Mozart, c'est que chez Offenbach, on sait à  quoi sert le percutionniste!!

Si Orphée aux enfers passe vers chez vous, un conseil, ne restez pas dans votre canapé, mais filez le voir, c'est un bijou!

Publié dans couleur orange

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Thierry 01/01/2008 12:32

Décidément, ce percu"ss"ionniste t'a marquée! ;-)

louise 01/01/2008 10:24

merci à tous!!! meilleurs voeux aussi, et que notre "partage" puisse perdurer encore longtemps !!

un chouka 31/12/2007 18:18

Je vous souhaites de passer de tres bonnes fêtes ;-)

jean-marie 31/12/2007 16:52

Bonjour Louise...Je reviens simplement pour te présenter mes meilleurs voeux pour 2008... pour toi bien sûr, dans  ta vie personnelle et à ta vaillante équipe... je suis sincère... même si vos voeux  ne coïncident pas  tout à fait... avec les miens...pas grave... on peut au moins essayer de comprendrec'est l'importantet tu m'as déjà permis de comprendre beaucoup de chosesamicalementjean-marie

Leloire Marie-Claude 30/12/2007 16:21

le bonheur, c'est que ta journée se soit si bien terminée, comme quoi il faut toujours aller jusqu'au bout !tous mes voeux pour 2008