pourquoi faire simple?

Publié le par Louise

Vous n'êtes pas sans savoir que je suis réellement attachée au service public. La Poste, dans le temps, n'est-ce pas, était un de ces services, mais à présent, c'est du passé.... Bon, c'est la vie. Je ne vais pas épiloguer. 

Mais hier soir, votre dévouée a eu besoin de recourir aux services dudit service( oui, j'aime bien les répétitions rythmiques!). 

Bien, une petite file d'attente, très modeste, deux personnes, 3 guichets ouverts, tout va bien. 

Mon tour arrive: j'ai besoin de faire affranchir deux enveloppes au même tarif, pas trop dur. La guichetière, "une remplaçante qui finit ce soir" (phrase répétée 5 fois en ma présence) ne peut le faire car elle ne dispose pas d'assez de timbres, ni de vignettes dans son fond de tiroir. Bon, il me faut  donc attendre qu'une des deux autres préposées se libère. Ce qui se produit assez vite. 

Donc, me voilà devant une dame, extrêmement courtoise et rapide qui me délivre lesdits timbres : deux fois 3.77€ : 3 timbres à 1€, un à 70 cts,  un à 5 cts  et 2 à 1 centime, le tout deux fois. Cette énumération fastidieuse et totalement dénuée d'intérêt est là pour bien vous mettre dans l'ambiance quant à la suite de mon aventure postale.

 premier-timbre.jpg14 timbres, d'une valeur totale, vous l'aurez deviné, de 7,54 €, ça allait vite dans le temps pour compter ça :

- 2 fois 3.77, ça vous fera 7.54 mademoiselle
- voici, j'ai les 4 centimes si ça vous dit
- oui, merci, voici votre monnaie
-merci bonne journée
- bonne journée 
--> 1 minute 47, pliage de porte monnaie, sourire et remontage d'écharpe compris.

A présent, joies de la modernisation, la guichetière doit scanner un code barre pour chaque timbre, code barre imprimé sur une feuille plastifiée sise dans un classeur. Chaque timbre a un  code, chaque code doit être rentré dans l'ordinateur pour connaître le prix du timbre...

Résultat des courses : 5 minutes à regarder la postière (pas par le trou de l'écouteur) scanner ses codes de timbres pour connaître le prix d'un timbre à 0.01 €....

Devant ma mine éberluée, voire atterrée, elle a bien dit : 

- et oui, je sais, avant, il suffisait de taper le prix....

Silence.

Publié dans couleur orange

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Leloire Marie-Claude 08/11/2007 23:08

tout cela est dû au fait que des guichetiers se glissaient des timbres en douce dans les poches :) ... Maintenant ils ne savent plus !

jean-marie 08/11/2007 10:24

bonjour Louise...une fois de plus, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué...feu le service public de la poste n'embauche plus, devient une vulgaire banque et complique l'existence de tout le monde.amicalementjean-marie